Boffa : le Ministre Sékou Kourouma lance les travaux sur le renforcement du cadre normatif de travail gouvernemental et l’amélioration du dispositif de communication

Gouvernement

Boffa, le 29 mars 2019 - Le ministre Secrétaire Général du Gouvernement a lancé ce vendredi, les travaux de l'atelier de partage et de validation des résultats, des études sur le renforcement du cadre normatif du travail Gouvernemental et l'amélioration du dispositif de communication en faveur des Secrétaires généraux des différents départements ministériels. 

Cette rencontre de deux jours financés par la Banque Mondiale à travers l'Unité de coordination et d'exécution de Projets ''UCEP'', a connu la présence de l'ensemble des secrétaires généraux des différents départements et vise à améliorer le fonctionnement de l'action gouvernementale, l'efficacité de la coordination interministérielle et le suivi des priorités gouvernementales à tous les niveaux de l'appareil administratif à travers le renforcement du cadre normatif et du dispositif de communication gouvernementale aux niveaux stratégique et opérationnel. 

Cette retraite qui réunit les SG des ministères s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des différentes réformes engagées par le gouvernement dans divers domaines économique, politique, scientifique et socio- culturel conduit aujourd'hui à une intense activité normative et de communication constituante ainsi un enjeu de gouvernance publique.

Pour le coordonnateur de l'UCEP, la Banque Mondiale s'engage à accompagner le Gouvernement Guinéen pour le réajustement et le rehaussement des stratégies de travail et d'action. Poursuivant, Salim Diallo, a mentionné qu'au niveau de la communication, il est nécessaire de construire un système de communication gouvernementale comme le souhaite le Président de la République Alpha Condé.

Pour sa part, le ministre, Secrétaire Général du gouvernement dira qu'en dépit des efforts consentis, l'activité normative du gouvernement se trouve confrontée à certaines difficultés comme, l'insuffisance du cadre normatif et la cohérence des différents actes administratifs. Selon, Sékou Kourouma, les résultats qui seront issus de cette retraite permettront de pallier les insuffisances liées au cadre normatif, des dispositifs de communication gouvernementaux et leurs mis en évidence. 

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 30 mars 2019 à 11:37

TAGS