Elections législatives de 2019 : une première victoire pour Cellou et Sidya…

Oppoition
Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré
Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré

CONAKRY- C’était l’une des exigences « non-négociables » de Cellou Dalein Diallo et de Sidya Touré pour les élections législatives. Le fichier électoral qui contiendrait plus d’un million d’électeurs fictifs sera révisé avant ce scrutin prévu dans le dernier trimestre de cette année. 

« Nous sommes d’accord qu’on puisse élaborer un fichier consensuel et qu’on en finisse avec ce fichier qui a été suffisamment raccommodé de 2002 jusqu’à 2015. Puisqu’aujourd’hui, on n’a pas une bonne lisibilité de ce fichier », a déclaré Aliou Condé, vice-président de l’union des forces démocratiques de Guinée. 

L’opposition a toujours porté des griefs contre le fichier actuel. Son audit et sa correction sont des exigences avant de participer à ces élections.   

« L’opposition avait réclamé à corps et à cris la révision de ce fichier puisqu’il y avait eu beaucoup d’enrôlements de mineurs. Nous avons un fichier extraverti qui  a plus de 50% de la population guinéenne comme électeurs. Alors qu’il est connu que la population de zéro à 18 ans constitue plus de 60%  de la population guinéenne. Nous devons nous mettre d’accord dans la correction des anomalies », souligne ce haut cadre du parti de Cellou. 

La CENI  a entamé ce jeudi  une série de concertations avec les différentes mouvances politiques du pays sur l’organisation des élections législatives. 

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 22 mars 2019 à 18:35