Prix « Challenge Startupper » : Total Guinée récompense cinq jeunes entrepreneurs…

Publireportage
Cheick Omar Diallo, DG de Total Guinée
Cheick Omar Diallo, DG de Total Guinée

CONAKRY- Les lauréats du prix « Challenge Startupper » organisé par le Groupe Total sont désormais connus. Pour cette deuxième édition (2018-2019), plus de 100 jeunes ont participé à cette compétition.

En tout, ce sont trois lauréats qui ont été primés ce mercredi 13 mars 2019. Total Guinée a apporté à ces trois gagnants une importante aide financière pour continuer leurs différents projets. Le premier a reçu un chèque de 130 millions de francs guinéens ; le second un chèque de 78 millions, tan disque le troisième lui a reçu un montant de 52 millions de francs guinéens.

En plus de ces trois lauréats, Total Guinée a décidé d’ajouter le label ‘’Coup de Cœur féminin’’, une nouveauté de cette édition 2018-2019 afin de soutenir les femmes entrepreneures, et également le label ‘’Startup pour une énergie meilleure’’ a été décerné aussi à un lauréat.

Le Directeur Général de Total Guinée qui a Présidé cette cérémonie est revenu sur ce projet.

« Le Groupe Total accompagne un projet startupper pour susciter la création d’entreprise par les jeunes, parce que les jeunes représentent la majorité de la population en Afrique. Et notre premier devoir en dehors de faire des résultats c’est véritablement participer au développement des pays dans lesquels nous opérons. Le Groupe Total essaye à sa manière, à sa façon, avec ses moyens, de contribuer à la résolution du problème de réinsertion des jeunes. Il y a eu trois gagnants ; Mais au-delà de ces trois prix, je pense que l’ensemble des gagnants ce sont les participants parce qu’en essayant de participer ils ont déjà commencé à avoir des idées sur ce qui peut être leur avenir. Donc aujourd’hui il n’y a pas eu de vaincus, il n’y a eu que des vainqueurs », a expliqué Cheick Omar Diallo avant de revenir sur les prix qui ont été décernés aux finalistes.

« Il y eu trois prix, le premier récompense un jeu vidéo sur la découverte de la culture guinéenne et plus globalement la culture africaine. Le deuxième prix est relatif à l’agriculture parce qu’on sait que l’agriculture est une mamelle du développement. Enfin le troisième prix est relatif à l’industrie. En fait, c’est quelqu’un qui à partir de la production d’arachide arrive à produire de l’huile. Donc on a essayé de les récompenser, le premier prix a eu un montant de 130 millions de fg avec un accompagnement de Total Guinée durant toute l’année ; Le deuxième prix a eu un montant de 78 millions et le troisième prix aussi a eu 52 millions. Je trouve que c’est formidable donc, à partir de ces idées qui sont de très belles idées, j’espère demain qu’on aura une multinationale africaine », a ajouté le Directeur Général de Total Guinée.

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Abdoulaye Yéro Baldé, parrain de l’évènement a remercié et félicité le groupe Total qui a initié un tel projet. Il a promis que son département est prêt à apporter sa contribution à tous ceux qui organisent ce type de concours.

« Je voudrais remercier et féliciter la société Total pour avoir initié un tel projet qui consiste à donner la chance à des jeunes pour exprimer leurs talents à travers les inventions ou à travers des créations. La réussite se trouve au bout de l’effort, on ne se lève pas du jour au lendemain pour dire je vais réussir dans la vie, c’est de l’abnégation, de la persévérance mais aussi c’est du mental. Je félicite tous ceux qui ont participé depuis le début à ce concours et je les encourage dans leurs aventures. Nous aussi au niveau du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, nous sommes prêts à apporter notre contribution, nos connaissances, nos compétences aussi bien à ceux qui organisent ces types des concours mais aussi aux jeunes lauréats », a-t-il assuré.

Le ministre de la jeunesse qui a participé à cette remise a quant à lui expliqué que ce projet de Total Guinée va en droite ligne avec le programme du Gouvernement guinéen en faveur de la jeunesse.

« Le challenge Startupper de l’année du Groupe Total est un concept innovateur et une action hautement salutaire qui vient soutenir de nombreuses initiatives du Gouvernement en faveur de la jeunesse guinéenne. Je tiens à réitérer mes remerciements à Total Guinée et je les félicite parce qu’à travers ce concours et plusieurs autres initiatives, elle fait des élites dans l’écosystème entrepreneurial au niveau international et national. Je remercie toute l’équipe d’organisation, je félicite tous les finalistes et je leur souhaite bonne chance pour la suite du processus », a laissé entendre Mouctar Diallo.

groupe_lureat_0.jpg

Du côté des membres du jury, la représentante de la Présidente du jury a expliqué le déroulement technique de la compétition. Selon elle, les trois lauréats ont été choisis selon les critères bien définis par son comité.

« Nous étions environ une dizaine de membres du jury, et en deux jours nous avons reçu les candidats que nous avons évalués sur la base de l’innovation de leur projet, de la faisabilité et de l’impact social. Au lancement du projet Startup Total, il y a eu au total 312 inscriptions sur la plateforme Guinée, et sur les 312 seulement 159 dossiers étaient complets et ce sont ces 159 dossiers qui ont été traités en France et 100 projets ont été retenus. Ces 100 projets ont été évalués par deux techniciens et sur les 100 projets on a reçu 15 finalistes. Et en deux jours les membres du jury ont écouté tous les finalistes et en fonction des critères qu’on a cités au début nous avons choisi trois. Nous avons aussi donné selon les critères de Total un ‘’Cout de cœur féminin’’ et un ‘’Coup de cœur de l’énergie meilleure’’ », a expliqué Kadija Bah, Directrice d’ExploitationBluezone de Kaloum.

Faut-il signaler que le premier prix a été décerné à Serge Abraham Thaddé. Son projet est ‘’African Héros’’, il s’agit d’un jeu vidéo mettant en scène une jeune femme portant en elle l’esprit N’Demba. Le deuxième prix a été décerné à Abdourahmane Diallo pour son projet ‘’CAPA’’. Il s’agit de la mise en place d’un bio-digesteur semi-industriel pour produire des engrais naturels grâce au processus de méthanisation. Et le troisième prix a été donné à Boubacar Diallo pour son projet ‘’Agro-industrie, KARO’’. Ce projet va permettre aux consommateurs guinéens d’avoir accès à une huile de qualité, produite dans les meilleures conditions d’hygiène et de santé. Le label ‘’Coup de cœur féminin’’ a été décerné à Fantagbé Kaba pour son projet ‘’N’walima’’ qui est une application digitale destinée aux étudiants, qui, dans le cadre de leur cursus scolaire, leur permet d’entrer en contact avec le milieu professionnel avec des offres de travaux temporaires. Enfin, le label ‘’Startup pour une énergie meilleure’’ a été décerné à Mohamed Salim Dramé pour son projet ‘’BiiMwinda’’ qui permet aux habitants des zones rurales d’avoir accès à une énergie fiable et accessible via des kits solaires.

Abdourahmane Diallo le 2ème lauréats, revient ici sur son prochain objectif après avoir raflé ce prix.

« Mon ambition est de développer une agriculture plus responsable, développer des exploitations agricoles de type familiale plus responsable, soucieuse de l’environnement, qui protège les sols et qui permet d’avoir une agriculture plus durable », a-t-il expliqué.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél : (00224) 666 134 023

Créé le Lundi 18 mars 2019 à 18:33