Refus d’un agrément à un parti politique : L’Etat guinéen condamné par la Cour de Justice de la CEDEAO…

Justice
Alpha Condé (à droite) et son Ministre Bouréma Condé
Alpha Condé (à droite) et son Ministre Bouréma Condé

CONAKRY- L’Etat guinéen a été condamné par la Cour de Justice de la Commission Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) , a appris Africaguinee.com.

L’État guinéen a été reconnu coupable de violation des droits de l’Homme en empêchant des citoyens des citoyens de disposer d’un agrément pour leur formation politique.Abdoulaye Sadio Barry, Ibrahima Barry, Layba Tolno, et Thierno IbrahimaDiallo soutiennent avoir respecté toute la procédure pour l’obtention de leur agrément. Le « refus » du Ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation est une forme d’entrave à leur liberté d’expression et d’association selon ces citoyens guinéens.

A rappeler que l’Etat guinéen a été condamné au paiement de 50 millions de francs CFA à titre de dommages et intérêts à ces quatre citoyens.

 

Africaguinee.com

 

 

 

Créé le Vendredi 01 mars 2019 à 11:38