Kaporo-rails: Quand Cellou Dalein demandait la fermeté...

Kaporo-rails

S'il dénonce aujourd'hui le déguerpissement infligé aux habitants de Kaporo-rail par Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo avait un autre discours lorsqu'il était ministre des chargé des transports dans le gouvernement de Sidya Touré en 1998. A l'époque, Cellou dénonçait l'occupation anarchique des lieux qui empêchait l'ouverture des routes  tout en minimisant les conséquences pour les occupants.

 

Aujourd'hui, par la voix de son chargé de communication, Cellou approuve le départ des habitants de Kaporo-rails dans le respect de leurs droits notamment à l'indeminisation des victimes...

 

 

Créé le Vendredi 01 mars 2019 à 13:35