Bagarre rangée entre camps rivaux du RPG arc-en-ciel (plusieurs blessés)

Chao lié aux communales en Guinée
Bagarre entre camps rivaux du RPG
Bagarre entre camps rivaux du RPG

SIGUIRI- La tension ne faiblit pas dans certaines localités de la Haute Guinée où des violences en lien avec les  élections communales sont régulièrement enregistrées.  

Dans la journée de ce mercredi 13 février 2019, des camps rivaux du RPG arc-en-ciel se sont affrontés à Norassoba, une sous-préfecture endeuillée récemment par la mort de 17 mineurs dans un éboulement.

Les heurts ont opposé les partisans de l’ancien maire Kanimandjan Doumbouya à ceux de Karifa Doumbouya le maire élu. Plusieurs blessés ainsi que des dégâts ont été enregistrés dans ces nouvelles violences.

« Nous étions au bureau lorsqu’un groupe de jeunes  est venu nous agresser dans l'intention de fermer les portes de la mairie. Plusieurs membres de notre équipe ont été blessés. Aussitôt, nous avons riposté pour les chasser. Nous avons mis main sur deux d'entre eux qui sont actuellement dans les mains des autorités. Ils ont brûlé la maison de l'épouse de Mamady Doumbouya. Les pertes s'élèvent à plus de 50.000.000 gnf », a expliqué M. Doumbouya. 

Une enquête est ouverte afin d'arrêter les auteurs de ces nouveaux affrontements. 

 

Depuis Siguiri, Diarra Sidibé

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 13 Février 2019 à 21:33

TAGS