Rallonge du mandat des députés : qu’en pensent Fodé Oussou et Damaro ?

Assemblée Nationale
Dr Fodé Oussou Fofana et Amadou Damaro Camara
Dr Fodé Oussou Fofana et Amadou Damaro Camara

CONAKRY-Les députés guinéens vont-ils continuer à siéger malgré l’expiration de leur mandat ? Alors que la Cour Constitutionnelle a rendu ce jeudi 10 janvier son arrêt prorogeant sans délai leur mandat, les deux grands groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale ont tranché sur leur avenir. 

« Voulez-vous qu’on soit les premiers à contester un arrêt de la Cour Constitutionnelle ? On a le choix. On refuse de siéger et on laisse le président seul légiférer. Qu’est-ce qui est plus démocratique ? Je pense que laisser les députés légiférer me paraît plus rationnel et plus démocratique »,  confié Amadou Damaro Camaro chef de file de la majorité présidentielle au parlement. 

Du côté de l’opposition on affiche une prudence mêlée d’une certaine ambigüité. Dr Fodé Oussou Fofana, président du groupe parlementaire libéral démocrate  qui soupçonne le pouvoir de retarder l’organisation des élections législatives a annoncé que l’opposition va se concerter pour donner sa position. 

« Est ce qu’on va siéger ou pas ? Nous allons nous retrouver pour discuter de ça. Il y a déjà une discussion au niveau de l’opposition républicaine. Nous allons nous concerter. Comme on se rend compte qu’il n’y a pas l’intention d’organiser les élections législatives  nous allons en toute responsabilité donner notre position. Nous allons mettre en place une commission qui va travailler, après on va prendre une décision très rapidement », a déclaré M. Fofana. 

 

Bah Aissatou 

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 114

Créé le Vendredi 11 janvier 2019 à 21:10