Guinée : vers "l’éclatement" du Slecg d’Aboubacar Soumah ?

Syndicat
Aboubacar Soumah et Oumar Tounkara, respectivement Secrétaire Général et Secrétaire Général adjoint du SLECG
Aboubacar Soumah et Oumar Tounkara, respectivement Secrétaire Général et Secrétaire Général adjoint du SLECG

CONAKRY-Alors que la grève qu’il a déclenché le 03 octobre dernier bat de l’aile, Aboubacar Soumah fait face à une crise au sommet du SLECG (syndicat libre des enseignants-chercheurs de Guinée) qu’il doit pouvoir gérer au risque de voir sa structure voler en éclat.

Une gueguerre  alimentée par des suspicions fumeuses secoue cette organisation syndicale. Elle oppose les deux premiers responsables du SLECG.

Aboubacar Soumah et Oumar Tounkara, respectivement Secrétaire Général et Secrétaire Général adjoint du SLECG sont en froid depuis un certain temps. Les ténors de cette structure syndicale entretiendraient des relations plutôt tendues.

Certains enseignants à la base d’ailleurs ne cachent plus leur « désamour » vis-à-vis de M. Tounkara qu’ils jugent proche du Premier Ministre et du Gouverneur de la Banque Centrale. Ces derniers proches du camp de Soumah ne veulent plus voir Oumar Tounkara piloter l’équipe du SLECG aux séances des négociations.

Ces dissensions internes fragilisent davantage Aboubacar Soumah dans son combat sur les huit millions, alors qu’il a déjà subi un revers à Nzérékoré avec l’appel de Fayala Doumbouya qui a demandé aux enseignants de reprendre les cours.

Nous y reviendrons !

Africaguinee.com

Créé le Mardi 25 décembre 2018 à 19:32