.

Scène surréaliste au parlement : Quand Kory énerve Damaro qui sort de l’hémicycle…

Facebook icon Twitter icon
Insolite
Claude Kory Kondiano et Amadou Damaro Camara
Claude Kory Kondiano et Amadou Damaro Camara

CONAKRY-Scène surréaliste au parlement guinéen ! Aussi surprenant que cela puisse paraitre aux yeux de certains, le « puissant » député Amadou Damaro Camaro Camara, président du Groupe Parlementaire RPG arc-en-ciel s’est vu contraint de vider la salle de l’hémicycle. La raison : Le président de l’Assemblée Nationale Claude Kory Kondiano a le « toupet » de lui faire une remarque qui est restée en travers de sa gorge. 

En effet, ce vendredi 7décembre 2018, à l’occasion du passage des ministres de la sécurité et de la communication pour la défense des budgets de leur département, le député Damaro arrivé en retard, a eu à faire une motion demandant au Président du parlement de suspendre la séance jusqu’après la prière du vendredi. 

La réponse du Kory Kondiano n’a pas tardé faisant remarquer à l’honorable Damaro que la Guinée est un pays laïc et quand il y a une contrainte majeure, la religion musulmane permettait au fidèle de revenir sur sa prière dont il a manquée l’heure. 

Visiblement blessé par cette réplique, le chef de file de la majorité n’a même pas laissé le président du parlement finir son propos. Il a pris ses clics et clacs pour quitter l’hémicycle sans ne plus jamais revenir. La scène assez surréaliste a suscité quelques remous dans la salle. On entendait certains députés également touchés par la réponse de l’honorable Kondiano dire : 

« Laissons-le ici, on va aller à la prière ». C’est ainsi que plusieurs parlementaires tout bord confondu ont quitté la salle aussitôt préférant aller s’acquitter de leur obligation religieuse.  En dépit de tout, Claude Kory Kondiano n’a pas suspendu même pour une seule seconde les travaux. 

 

Focus Africaguinee.com

Créé le Samedi 08 décembre 2018 à 14:39