.

Guinée : Vers une révision de la Loi sur la presse (Ministre)

Facebook icon Twitter icon
Liberté de la presse
Amara Somparé, ministre de la Communication
Amara Somparé, ministre de la Communication

CONAKRY- C’est le ministre de la Communication qui a l’annonce ! La Loi sur la Liberté de la presse sera révisée sur proposition du Gouvernement. Amara Somparé prévient que le vote de cette Loi en 2010 a été fait dans des conditions assez discutables. Mieux, selon le ministre, avec le recul on se rend compte qu’elle contient de nombreuses insuffisances.

« C’est une Loi qui date de 2010 qui a été votée dans des conditions assez discutables et qui a aujourd’hui huit ans. Avec le recul de la pratique, on peut facilement constater qu’elle contient un certain nombre d’insuffisances qu’il faut faire évoluer », a expliqué le ministre Amara Somparé.

La révision de cette Loi s’impose comme une nécessité, martèle-t-il ajoutant toutefois qu’elle ne se fera pas sans la participation et la collaboration des associations de presse pour recueillir leurs avis. Après tout, son département  tranchera et introduire ensuite un projet de Loi à l’Assemblée Nationale.

Amara Somparé précise cette révision ne concernera nullement la dépénalisation des délits de presse qui protège en quelque sorte les journalistes de la prison.

« La dépénalisation des délits de presse ne sera jamais remise en cause, en tout cas par moi. Nous allons engager un processus de révision de la Loi. Il ne faut pas voir le mal partout, dès qu’on veut toucher une Loi on voit le mal derrière. Les lois vivent, elles doivent évoluer. C’est aussi simple que ça », a-t-il tranché.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Samedi 08 décembre 2018 à 12:58