.

Conakry : deux personnes tuées par balles au quartier Wanindara…

Facebook icon Twitter icon
Violences à Conakry
Des heurts entre entre gendarmes et manifestants à Conakry
Des heurts entre entre gendarmes et manifestants à Conakry

CONAKRY-Deux personnes ont été tuées par balles ce mercredi 7 novembre 2018 au quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma,  alors que deux autres également touchées dans le même quartier sont dans un état critique, a appris Africaguinee.com.

Des heurts ont éclaté dans la journée notamment dans les quartiers favorables à l’opposition en marge de la ville-morte. Un autre jeune de 22 ans avait été touché par balles à Cosa lors de ces échauffourées. Sa vie ne serait pas en danger.

Les victimes enregistrées au quartier Wanindara ont été fauchées dans la soirée de ce mercredi. Elhadj Mamadou Bela Baldé, diplômé âgé de 26 ans et Alimou Diallo, commerçant âgé de 25 ans ont été mortellement touchés par balles. Leurs corps ont été admis à la morgue d'un CHU de Conakry. 

Les opérations de maintien d’ordre lors des appels de l’opposition à des manifestations se suivent et ressemblent à Conakry. Elles sont souvent meurtrières et sanglantes.

Ce jeudi 08 novembre 18, l’opposition appelle à de nouvelles mobilisations. A suivre…

Africaguinee.com.

Créé le Mercredi 07 novembre 2018 à 21:58