Tidiane Diallo : une autre victime des bavures policières ?

Insécurité
Tidiane Diallo
Tidiane Diallo

CONAKRY-Dans quelles circonstances Amadou Tidiane Diallo a-t-il été tué ? Alors qu’une grosse confusion entoure le décès de ce jeune de 25 ans, Africaguinee.com a enquêté pour éclairer la lanterne de l’opinion sur cette affaire de meurtre qui fait grand bruit à Conakry.

Amadou Tidiane Diallo a succombé à ses blessures ce mercredi 17 octobre à Conakry. D’après nos enquêtes, ce jeune lycéen a reçu des balles de calibres 12. Un de ses proches que nous avons interrogé a indiqué qu’il était avec ses amis lorsqu’ils ont été attaqués à Bambéto par des bandits dans la nuit du mardi 16 au mercredi 17 octobre. L’attaque a eu lieu au niveau d’une déviation communément appelée « carrefour-Berlier ». 

Notre source précise que Tidiane était avec ses amis sur une moto. Arrivée à l’endroit où ils ont été attaqué, quatre grand gaillards, armés de fusils et de machettes  sont sortis de nulle part pour les arrêter. Les bandits les ont ensuite intimés de libérer la moto. La victime aurait opposé une résistance. Ce qui du coup a énervé les malfrats qui n’ont pas hésité à tirer sur lui, avant de leur retirer une somme de 900.000 GNF et des téléphones. 

L’annonce de la mort de ce jeune en début de soirée ce mercredi s’est propagée comme une trainée de poudre. Les circonstances aidant, certains ont vite lié son décès aux violences qui ont émaillé les journées ville morte appelée par l’opposition qui s’est soldé par la mort d’un jeune d’une vingtaine d’années.  

Une source médicale qui nous avons interrogée à propos de la cause du décès de Tidiane Diallo a confié que les plombs ont été extraits du corps. Cette source précise que la victime a reçu des balles de calibres douze. Le corps a été rendu à la famille ce jeudi 18 octobre 2018 pour inhumation.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112 

Créé le Vendredi 19 octobre 2018 à 14:06