Kankan :risque de violences entre factions opposées du parti d’Alpha Condé…

Installation des élus locaux
Alpha Condé lors d'une tournée en Haute Guinée
Alpha Condé lors d'une tournée en Haute Guinée

KANKAN-La course pour le contrôle de la mairie de Kankan risque d’occasionner des violences entre les partisans du parti au Pouvoir. Un affrontement entre supporters de différents candidats du RPG arc-en-ciel au poste de maire est à craindre. La tension monte à l’approche de l’installation du prochain maire de la commune urbaine de la deuxième capitale du pays.

Pourtant le bureau national du parti présidentiel a mis en place une commission chargée de trouver un candidat consensuel. Mais après deux mois de négociations aucun compromis n’a été trouvé. Il a donc été décidé d’organiser des primaires pour élire un candidat unique pour le RPG. Une élection qui n’a manifestement pas résout le problème.

Le lundi dernier, Dr Moro Sidibé a été élu comme candidat unique du RPG dans la course à l’élection du maire. Il aurait  eu  14 voix sur 28 dont un bulletin nul. Un score très serré qui montre à quel point les clivages au sein du parti d’Alpha Condé sont patents dans son fief. Suite à ce vote, une partie des responsables du RPG à Kankan  avec l’appui d’un délégué du bureau politique national  sont allés choisir Mory Diakité dit Kolofon  pour disent-ils préserver l’intérêt  RPG.

Un revirement que Dr Moro Sidibé qui a été élu lors des primaires ne comprend pas. Il affiche cependant un optimisme quant à sa victoire. « J’attends que ça soit entériné par les conseillers. Ma position est simple. J’attends que les conseillers se prononcent », a-t-il dit. Pour sa part, Mory Diakité « Kolofon »se dit déjà satisfait que les femmes et les jeunes du parti l’aient choisi et promet de travailler pour le développement et le rassemblement.

Cheik Fanta Mady Camara  membre du Bureau politique national et délégué à Kankan auprès de la coordination  du RPG, ne cache pas sa déception face à cette division. Il estime que les conseillers  sont en train de défendre leur intérêt personnel au détriment de l’intérêt du parti.

 « Les conseillers se sont rencontrés, mais ils ne se sont pas compris parce qu’ils ont cessé de penser à l’intérêt du parti. Ils ont pensé à leur intérêt personnel alors que c’est l’intérêt du parti qui doit primer.  C’est pour cette raison que la coordination a ignoré l’élection du primaire pour prendre ses responsabilités et choisir M Kolofon comme futur MAIRE », s’est justifié le délégué.

Depuis cette décision, la division est totale. Les réunions se multiplient et des mouvements des jeunes du parti se créent çà et là. L’ancien président de la délégation spéciale Elhadj Bakary Kaba également prétendant a même boudé les primaires. Il prévient qu’il n’est pas prêt pour un vote au sein du parti. Ce dernier, fort du soutien de la notabilité annonce qu’il se présentera   comme candidat dans la salle le jour J.

Un conseiller élu du RPG arc-en-ciel nous a confié ce mercredi 17 octobre 2018 qu’il est perturbé par la situation, car selon lui, c’est une cacophonie totale qui se prépare. Si un consensus n’est pas trouvé au sein du RPG, le scenario de Kindia risque de se répéter en plongeant le NABAYA dans une bataille inter partisans.

A  Suivre !

Amadou Oury Souaré

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Kankan

Tel : (224) 628 42 16 32 

 

 

Créé le Mercredi 17 octobre 2018 à 21:07