.

Élim-Can2019: quand le coach rwandais fulmine contre l'insécurité au stade 28 septembre...

Facebook icon Twitter icon
Eliminatoires CAN 2019
Le sélectionneur de l’équipe du Rwanda Mashami Vincent
Le sélectionneur de l’équipe du Rwanda Mashami Vincent

CONAKRY-Le sélectionneur de l’équipe du Rwanda Mashami Vincent a déploré le manque de sécurité au stade 28 septembre de Conakry où son équipe a été battue 2-0 par la Guinée ce vendredi 12 octobre, lors de la troisième journée des éliminatoires de la Can 2019, au Cameroun.

Les raisons de la colère du technicien rwandais est toute simple. Au cours du match, deux supporters guinéens, après le second but inscrit par Ibrahima Cissé ont franchi les barrières de sécurité pour entrer dans la pelouse. 

Cet court épisode a perturbé le jeu pendant moins de cinq minutes. Mais Mashami Vincent voit là un énorme risque. Puisque selon lui, ils auraient pu blesser un joueur, s’ils étaient animés d’une mauvaise intention.

 

Créé le Samedi 13 octobre 2018 à 9:42