.

Situation tendue à Kaloum : un homme menace de s’immoler par le feu…

Facebook icon Twitter icon
Société
Manifestation à Kaloum, devant la Direction de la Police Judiciaire
Manifestation à Kaloum, devant la Direction de la Police Judiciaire

CONAKRY-La tension est très vive en ce début de soirée à Kaloum, le centre administratif et des affaires de la capitale guinéenne, Conakry.

Plusieurs travailleurs du port venus exprimer leur soutien à Cheick Touré manifestent en ce moment aux abords de la Direction de la Police Judicaire où le syndicaliste est interrogé depuis le matin par des flics.

Ils sont arrivés nombreux à bord des bus et s’opposent au transfèrement de leur secrétaire général, dit-on au tribunal de Kaloum. Ils scandent en chœur « libérez Cheick Touré » qui a été interpelé ce lundi.

Dans la foulée,  un individu qui est torse nue détenant une bouteille d’essence et un briquet a menacé de s’immoler devant la DPJ si on ne libère pas M. Touré.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, la situation reste confuse et très tendue au centre ville de Kaloum. Les ruelles menant à la DPJ sont bloqués par les travailleurs.

La police a dispersé les manifestants en jetant des grenades lacrymogènes sur les protestaires qui lâchent pas du lest.

Cheick Touré est détenu à la DPJ. Ce syndicaliste dirrige les mouvements de protestation au port autonome de Conakry depuis la signature du contrat conventionnel d'Albayrak.

 

Une dépêche de Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Mardi 18 septembre 2018 à 20:17

TAGS