.

Cheick Touré: "Rien ne nous fera reculer dans l'affaire du port..."

Facebook icon Twitter icon
Port de Conakry
Cheick Touré, secrétaire général du syndicat du Port Autonome de Conakry
Cheick Touré, secrétaire général du syndicat du Port Autonome de Conakry

CONAKRY-Les travailleurs du port autonome de Conakry ne décolèrent malgré le limogeage des deux directrices générales par Alpha Condé. Ils projettent de nouvelles actions de protestations, a appris Africaguinee.com. Une nouvelle assemblée générale des travailleurs est annoncée ce lundi afin de définir de nouvelles actions à entreprendre.

« Le limogeage des deux directrices est un non-évènement pour nous. Ça ne concerne que le président parce qu’il a un pouvoir discrétionnaire selon la Constitution. Il est libre de révoquer qui il veut et nommer qui il veut. Notre objectif est l’annulation pur et simple du contrat qui n’est pas favorable pour les travailleurs du port autonome et pour le peuple de Guinée », a déclaré Cheick Touré, le secrétaire général du syndicat du port.

Il a indiqué le fils du Président Alpha Condé est actionnaire à 30% dans la société Albayrak. Selon lui, c’est pourquoi le Président tient coûte que coûte à ce que cette concession soit appliquée.

« Nous sommes prêts à aller jusqu’à la satisfaction totale de nos revendications », a-t-il averti, annonçant qu’une nouvelle assemblée générale des travailleurs doit avoir lieu ce lundi 17 septembre 2018 au Port. « Rien ne pourra nous repousser », a martelé M. Touré.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Lundi 17 septembre 2018 à 11:14

TAGS