.

Guinée : une revendication de l’opposition bientôt satisfaite par Bouréma Condé ? 

Facebook icon Twitter icon
Politique
Général Bouréma Condé, Ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation
Général Bouréma Condé, Ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation

CONAKRY-Une revendication de l’opposition dirigée par Cellou Dalein Diallo et ses alliés sera bientôt satisfaite par le Gouvernement. L’installation des exécutifs communaux devrait être effective incessamment après de longs mois d’attente. C’est du moins ce qui filtre du côté du département de l’administration du territoire et de la décentralisation. « Tout est prêt », rassure un cadre du  ministère dirigé par le Général Bouréma Condé. 

« Au niveau du département tout est prêt. Les bulletins de vote qui seront utilisés, sont prêts, les documents relatifs au scrutin le sont aussi. Le code des collectivités et le code électoral qu’on doit remettre aux maires, tous les lots sont confectionnés. Les agents centraux qui doivent quitter ici pour faire l’installation sont déjà formés. Il ne reste plus qu’à recevoir l’ordre », a confié M. Noumouké Touré, directeur adjoint du service de communication du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation.

Lire aussi-Installation des maires : l'opposition interpelle le ministre Bouréma Condé...

L’opposition a interpelé le ministre Bouréma Condé par rapport au retard accusé dans la mise en place des maires. Ce proche du ministre Condé précise que la programmation de l’installation des maires interviendra dès la fin du retour des pèlerins. « Il  a été dit que les deux parties se sont entendus qu’il y a des candidats qui sont à la Mecque. Dès après la fin de la rentrée des mecquois, ils vont programmer l’installation », a précisé M. Touré interrogé par un journaliste d’Africaguinee.com.

Quid des conseillers de quartiers et districts? 

C’est un travail graduel, a-t-il observé, indiquant qu’après l’installation des communes rurales et urbaines, ce travail là aussi sera effectué. Il annonce qu’une commission mixte doit évaluer la conformité entre les résultats centralisés et ceux dont disposent les partis politiques.

 « Dans les conditions normales après l’installation des exécutifs communaux, celle des districts et quartiers devraient suivre dans les deux semaines qui suivent », a-t-il martelé.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112 

Créé le Mardi 11 septembre 2018 à 16:37