.

Cambriolage spectaculaire au grand-marché de Labé: plusieurs millions et des objets de valeurs emportés...

Facebook icon Twitter icon
Echos de nos régions
Cambriolage au grand marché de Labé
Cambriolage au grand marché de Labé

LABE- Dans la nuit du vendredi au Samedi 08 septembre 2018, un cambriolage spectaculaire a été perpétré sur quatre magasins contigus  au grand marché de Labé. De fortes sommes d’argents et des objets de valeur ont été emportés. Les victimes incriminent la société de Gardiennage chargée de la protection des lieux et menacent de la traduire en justice. L’acte s’est produit aux environs de 2h du matin, a constaté sur place africaguinée.com

«  Nous sommes au nombre de 4 victimes, en ce qui me concerne, des écrans plats ont été  emportés, une centaine de téléphones Android, des cartes mémoires, des clés USB, des radios Bluetooth, des casques mémoires. Ce qui me revient dans la tête d’abord sinon je n’ai pas finis de revoir les choses. Les bandits sont passés par le toit pour descendre dans les différents magasins. Moi je ne cherche pas loin parce que nous avons des gardiens que nous payons correctement, la société SOGUIG. Ils sont trois ici à assurer la sécurité de part et d’autres, c’est hier même que nous les avons payés. C’est à eux de nous dire ce qui s’est passé » a confié l’une des victimes Mamadou Alpha Diallo qui indique avoir saisi la sureté.

Le responsable de la société de gardiennage, Mamadou Siradio rejette ces accusations contre son entreprise : « c’est effectif c’est à moi qu’ils ont confié la sécurité de leurs places. C’est des inquiétudes pour moi parce qu’il y a un couloir derrière où nous n’avons pas le droit d’y aller. Même hier j’en parlais. Dans ce secteur cambriolé nous avons au moins 4 gardiens plus un gendarme qui est le contrôleur principal, je supervise avec lui. Même moi j’ai passé la nuit au marché, c’est à 6 heures que je suis rentré à la maison. C’est de là qu’on m’a appelé pour m’annoncer la mauvaise nouvelle » s’est justifié le responsable de SOGUIG

Selon les factures d’importation de la marchandise, les 4 victimes estiment à plus de 45 millions emportés par les malfrats en objets et en en argent. Elles envisagent déjà de porter plainte contre la société de gardiennage dont les agents ont passé la nuit sur les lieux.

Ces dernières semaines, l’insécurité bat son record à Labé, plusieurs attaques à mains armées ont été perpétrées, de l’argent, des téléphones et des mots emportés.

Alpha Ousmane Bah

Pour africaguinée.com

Tel(00224) 664 93 45 45

 

Créé le Samedi 08 septembre 2018 à 18:26

TAGS