Fête de l’indépendance de la Guinée : les citoyens appelés à donner leurs avis…

Fête de l'indépendance

CONAKRY- En prélude à la célébration du soixantième anniversaire de l’indépendance de la Guinée, une initiative visant à recueillir les avis des citoyens a été mise en place par deux guinéens. Cette plateforme permettra à chaque citoyen de faire part de sa perception sur les soixante années passées. 

Merci de suivre l’interview de Monsieur Pathé Bah et de Maître Baba Hady Thiam, les deux promoteurs de ce projet.

 

Bonjour, présentez-vous svp ?

Pathé Bah : Bonjour, je voudrais tout d’abord vous remercier pour votre accueil. Je m’appelle Pathé Bah, consultant en Gestion Financière chez KPMG Australie. J’ai travaillé pendant cinq ans et demi chez Rio Tinto en Guinée avant de m’installer en Australie. Je suis aussi membre du Guinean Young Professionals’ Club (GYPC).

Baba Hady Thiam : Bonjour, je m’appelle Baba Hady Thiam, avocat aux Barreaux de Guinée et de Paris et fondateur du cabinet d’avocats Thiam & Associés. J’ai exercé pendant plusieurs années en France avant de m’installer en Guinée. Je suis également le Co-fondateur du GYPC et je suis actif dans un certain nombre d’organisations associatives à l’échelle de la Guinée, de l’Afrique et à l’international.

Parlez-nous de votre initiative pour les soixante années de l’indépendance de la Guinée ?

Pathé et Baba Hady :A la veille du soixantenaire de notre indépendance, nous constatons une profonde division des guinéens sur des questions fondamentales sur le passé et le présent de notre pays. 

Au lieu de se situer sur ce terrain, nous avons voulu offrir aux guinéens un forum d’expression libre et anonyme de leurs opinions sur ces soixante années. Ainsi, notre démarche consiste à comprendre la perception des guinéens sur les soixante années passées, qui est un laps de temps assez important pour faire un bilan. 

Cette démarche, nous avons voulu la concrétiser via un sondage anonyme composé de cinq questions concises, claires et pertinentes. L’objectif étant de compiler les réponses obtenues dans un rapport détaillé et analytique qui sera publié à l’occasion de la fête d’indépendance du 2 Octobre 2018. 

Des centaines de personnes ont d’ores et déjà participé à ce sondage. Afin d’avoir la vision la plus exhaustive possible, nous invitons chaque guinéen à donner son opinion en participant à sondage qui est accessible via le lien suivant : https://fr.surveymonkey.com/r/QBZ6V5F.

Mais votre initiative ne se base pas que sur le passé ?

Pathé et Baba Hady :Effectivement, il est important d’analyser le passé pour constater les réalisations mais aussi pour en tirer des leçons. Il est également important de se projeter et de penser notre avenir. Comme le disait Colin Powel : « « Personne ne peut changer le passé, mais nous pouvons tous influencer nos lendemains. ». Ainsi, il est aussi important de connaitre le passé et le présent afin de poser des bases de comparaison et les lignes directrices pour le futur. C’est dans ce sens que les questions du sondage adressent le passé, le présent et le futur de notre pays. 

 

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 05 septembre 2018 à 14:28