Bail du Port de Conakry : Qu’en pense Sidya Touré ?

Bail d'une partie du Port de Conakry
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY- Entre le Gouvernement et les syndicats qui protestent contre le ‘’bail’’ d’une partie du port autonome de Conakry, Sidya Touré va faire son choix. 

Le leader de l’Union des Forces Républicaines va soit marquer son soutien au Gouvernement qui a décidé de croiser à nouveau le fer avec les syndicats, soit dénoncer cette décision portant sur le bail d’une partie du port de Conakry à une société Turque.

Alors que le dossier lié à la signature de ce contrat fait grand bruit à Conakry, Sidya Touré recommande que cet accord de concession du Port autonome de Conakry soit porté à l’examen de l’Assemblée Nationale.

« Je vais demander au Groupe Parlementaire des Républicains d’interpeller le Ministre des Transports sur cette question », a annoncé Sidya Touré.

Ce jeudi 16 août 2018, le Ministre des Transports a justifié la signature de ce contrat qui selon lui n’est qu’un « bail » et non une « vente ».

Lire aussi : Affaire "bail" du port autonome : Aboubacar Sylla livre sa part de vérité…

« C’est pour une question de financement et non pour le savoir-faire. Le problème c’est l’investissement, auparavant la gestion était bonne. L’Etat ne peut pas mettre 500 millions de dollars dans un Port Autonome alors qu’il a d’autres charges. Ici il s’agit de la privatisation de la gestion pendant que le port appartient toujours à la Guinée », a expliqué le Ministre Aboubacar Sylla.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 17 août 2018 à 14:08

TAGS