Bah Oury cogne l’accord : ‘’Les arrangements n'ont jamais construit la paix…’’

Accord sur le contentieux électoral
Bah Oury
Bah Oury

CONAKRY-Bah Oury, leader du mouvement UFDG Renouveau n’est pas content de l’accord sur le contentieux électoral signé entre Cellou Dalein Diallo et la mouvance présidentielle. L’ancien ministre de la réconciliation national prévient que ce type d’arrangement autour d’un différend électoral est un précédent dangereux pour la Guinée.

« La loi rien que la loi et la transparence aussi garantissent la paix dans un pays. Les arrangements nous conduiront petit à petit à la destruction de notre pays (…). Les arrangements n'ont jamais construit la paix, au contraire ils précipitent le pays dans le désordre », avertit Bah Oury.

Lire aussi-Contentieux électoral : Cellou Dalein répond aux détracteurs de l’accord…

Il a fallut attendre six mois avant de trouver un compromis sur la contestation des résultats des élections communales marquées par des violences meurtrières. Bah Oury dénonce le manque de fermeté du Gouvernement qui a refusé d’installer les élus communaux en se pliant aux « désidératas » de son rival, Cellou Dalein Diallo.

« Quel crédit donner ainsi à la CENI constitutionnellement indépendante qui est désavouée par le gouvernement qui refuse d'installer les élus communaux en se pliant aux humeurs du chef de file de l'opposition? Quelle élection nationale pourrait-elle être apaisée et acceptée demain? », s’interroge-t-il.

Africaguinee.com

 

Créé le Lundi 13 août 2018 à 10:25

TAGS