Fouta-Djalon : Alpha Condé attendu à Labé dans la ferveur…

Echos de nos régions
Le Président Alpha Condé lors d'une visite au Foutah
Le Président Alpha Condé lors d'une visite au Foutah

LABE-Le Président de la République, Alpha Condé est attendu à Labé pour les journées nationales de l’éleveur, prévu les 23 et 24 juin 2018. Ce rendez-vous est très attendu dans cette grande agglomération de la Moyenne Guinée. Les appels à la mobilisation se multiplient pour réserver un accueil digne de nom au Chef de l’Etat. Autorités administratives, religieuses, femmes, jeunes et mouvements de soutien s’activent sur le terrain afin de donner un parfait éclat à cette visite du Président de la République dans la cité hospitalière de Karamoko Alpha.

Hadja Fatou Diallo sage-femme à la retraite se souvient de l’hospitalité d’antan de Labé notamment sous la révolution. « Selon mes souvenirs, Labé avait une grande hospitalité. Labé reçoit ses hôtes avec honneur. Feu Ahmed Sekou Touré disait après Labé c’est Kankan en matière d’hospitalité et d’accueil. Tous les étrangers qui rendaient visite au président Sekou Touré étaient souvent conduits à Kankan et Labé parce que c’est des jumelles qui n’avaient pas la même mère selon Sekou Touré. Labé c’est une terre d’asile, d’hospitalité dans le temps. C’était extraordinaire» se rappelle l’octogénaire qui indique être satisfaite de l’annonce de la visite du président Alpha Condé à Labé.

« Quand j’ai eu la nouvelle que le président Alpha Condé doit venir à Labé, j’ai éprouvé une satisfaction en ce sens que c’est un président de la République ce n’est pas un leader politique. Sinon il a son premier siège à Doghora. Si Alpha président vient à Labé, c’est bien il connait bien Labé, on doit le recevoir en tant que président. Ce n’est pas sa personne qu’il faut voir c’est plutôt ce qu’il incarne. Donc il est à la fois le grand-père, le père, le fils, l’oncle de tout le monde dans ce pays. Que les gens cessent de faire la diversion, nous avons dépassé ce temps-là. Qu’on le reçoive avec tout ce qu’il y a comme promptitude, enthousiasme afin qu’il sache que le Foutah, c’est le fouta. Qu’il sache que Labé représente le Foutah. Labé d’autrefois, Labé d’hier, Labé d’aujourd’hui au temps d’Alpha Condé que les gens sortent. Qu’ils sortent à cause de Dieu, montrer à Alpha Condé, ce n’est pas ce qu’on le fait croire sur Labé. Nous devons savoir qu’on ne rejette pas un Chef d’où qu’il vienne on s’approche de lui. Sortons de partout pour l’applaudir, l’accueillir en retour disons à Alpha Condé ce qui nous manque ici, ce que nous voulons. Il a un état d’âme il agira dans le bon sens », conseille Hadja Fatou Diallo.

Au quartier Bowloko, Mamadou Doumbouya abonde dans le même sens. Il lance un appel à la mobilisation en faveur de ces journées de l’éleveur. Pour lui, cette visite présidentielle n’a pas un caractère politique.

« Je sais que les populations de Labé ont des suspicions par rapport à l’arrivée d’Alpha Condé. Certains pensent que c’est une visite politique mais c’est loin de là. Il a déposé son manteau politique, il vient pour une concertation avec les éleveurs. Au Foutah même ceux qui pensent ne pas faire l’élevage le font. En pleine ville à Labé ici, les vaches sont visibles partout ce qui explique que c’est une terre d’élevage. Si c’était une visite politique, je serai le premier opposant à cette démarche. Je prie les populations de Labé d’accompagner l’initiative du président dans le cadre du développement du secteur de l’élevage. Soyons comme tous les autres, Alpha ne vient pas demander à Labé de voter pour lui, si c’est cela il sera reçu au siège du RPG. C’est une visite de travail, comprenons cela, ne mélangeons pas les pédales. Je sais que Labé a toujours été compréhensif dans ces cas de figure», formule cet autre citoyen de Labé.

Pour Samba Camara, au foutah en général, il ne faut pas poser la question de savoir qui est éleveur et qui ne l’ai pas. Il donne ses raisons : « Dans n’importe quelle famille au foutah, il y a au moins un animal. C’est rare d’aller dans une famille sans trouver une chèvre, un coq, une vache. Chaque enfant a son mouton, sa chèvre, sa poule a plus forte raison les parents. Ne cherchons pas à savoir qui est concerné ou qui ne l’ai pas. Tout le monde est concerné par ces journées nationales de l’éleveur. C’est pourquoi le foutah est choisi à cet effet. Donc chacun doit se lever pour participer à cet évènement et réserver un accueil chaleureux au président qui vient chez nous. Acceptons de l’accompagner sur cette initiative dans notre région.  Il y a eu les journées du paysan à Kindia, en forêt, les journées de l’orpailleur en Haute Guinée sans bruit avec des mobilisations massives. Les gens disaient au début, c’est pour des fins politiques, tout s’est passé sans problème dans les 3 régions du pays. Maintenant il veut venir chez nous, il n’y a pas de raisons qu’on en fasse un problème.

Nous habitants du foutah devons comprendre que le Foutah est une partie de la Guinée. Le président a été bien accueilli partout, il n’y a pas de raison qu’ils ne soient pas bien accueilli chez nous surtout qu’il vient nous renforcer dans la principale activité que nous exerçons afin qu’on tire profit. Dans les autres régions on dit que le président n’a pas réalisé la totalité de ses promesses, mais le minimum est fait au moins. Ils réclament le reste. Nous qui n’avons jamais été promis, nous n’avons rien à réclamer. Dans le cadre du développement, la personne à qui Dieu a remis les ressources du pays  vient chez toi sort pour lui réserver un accueil chaleureux », a lancé Samba Camara, du mouvement Djokken Alpha.

La visite annoncée d’Alpha Condé à Labé, alimente les débats dans la cité karamoko Alpha. Il y a même eu passe d’armes entre le député uninominal de cette préfecture issu de l’opposition et les autorités administratives. Dans ce tiraillement, Samba Camara, estime que Honorable Cellou Baldé a raison.

« Je pense que le député a raison. C’est vrai, nous ne  sommes pas du même bord politique, mais qu’on le veuille ou pas, honorable Cellou Baldé est la seule personne élue par l’ensemble des populations de la préfecture de Labé ; comme Alpha Condé est le seul élu de toute la Guinée. Donc si tu veux entreprendre quelque chose d’intérêt collégial, c’est légitime d’inviter cette personne-là. Honorable Cellou Baldé veut du bien pour les populations de Labé. Je suis d’avis avec lui, s’il n’est pas invité qu’il dise non. Il n’y a aucune question politique dedans. Je sais que certains accusent le député de saboter la visite du président, mais dans toute sa communication je ne l’ai pas entendu dire à quelqu’un de ne pas accueillir le président. Je connais l’homme il est raisonnable. Jamais il ne s’est opposé à une action bénéfique aux populations de Labé. Je le connais pour ça », a défendu M.Camara

Alpha Ousmane Bah

Pour africaguinée.com

Tel : (00224) 664 93 45 45

 

 

Créé le Dimanche 17 juin 2018 à 16:06