Guinée : Aboubacar Soumah met sa menace à exécution…

Crise sociale en Guinée
Aboubacar Soumah, Secrétaire Général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée
Aboubacar Soumah, Secrétaire Général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée

CONAKRY-Aboubacar Soumah, le Secrétaire général du syndicat libre des enseignants chercheurs de Guinée et se camarades viennent de passer à la vitesse supérieure. Ces syndicalistes ont annoncé le déclenchement d’une nouvelle grève à partir de ce samedi 26 mai 2018, a appris Africaguinee.com.

Aboubacar Soumah et ses camarades dénoncent un « manque de volonté » manifeste de la part du Gouvernement d’accéder à leur revendication de salaire de base de 8 millions de francs guinéens. Les responsables du SLECG estiment que les capacités financières de l’Etat sont énormes et pourraient satisfaire leur demande. 

Alors qu’un couloir de négociation avait été ouvert entre eux et les autorités, Aboubacar Soumah et ses camarades syndicaux dénoncent « l’ingérence » du Gouvernement dans les affaires syndicales.

Cette grève qui est annoncée pour ce samedi 26 mai 2018 risque de perturber la tenue des examens de fin d’année.

A suivre…

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 24 mai 2018 à 16:19