Gaoual répond à Alpha Condé : « Le Foutah n’a jamais été l’otage… »

Politique

CONAKRY-En tournée au Foutah-Djallon, le Président de la République a déclaré que cette région n’est pas plus l’"otage de quelqu’un". Cette déclaration du Chef de l’Etat irrite le député de l’Opposition Ousmane Gaoual Diallo, qui soutient que le Foutah n’a jamais été l’otage d’une personne. Le Conseiller politique de Cellou Dalein laisse entendre que s’il y a une région prise en otage dans le pays, c’est bien la Haute Guinée où on vote pour un seul parti politique soi-disant à 99.99%.

« Le Foutah n’a jamais été l’otage de quelqu’un encore moins d’un parti politique. Le seul endroit en Guinée où les populations ont été prises en otage par un Président qui n’a pas hésité de traiter ses compatriotes qui voteraient pour un autre qui ne soit pas lui, de bâtards c’est en haute Guinée. Où le RPG a instauré cette forme de dictature absolue. C’est le seul endroit en Guinée où on vote pour un seul parti politique soi-disant à 99.99%. Cela n’est pas possible au Foutah où le parti majoritaire tourne autour de 60 à 65%. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas d’endroits au Foutah pris en otage, les gens s’expriment librement parce que c’est un endroit diversifié où la démocratie s’est bien enracinée. S’il y a un seul endroit pris en otage en Guinée c’est la haute Guinée, ce n’est pas ailleurs », a répliqué Ousmane Gaoual Diallo, interrogé par Africaguinee.com.

Le Président Alpha Condé a séjourné ce week-end dans plusieurs localités de la moyenne Guinée, réputée être un bastion de son principal opposant Cellou Dalein Diallo. Le Chef de l’Etat y a procédé au lancement du programme d’électrification rurale. A Mamou le dirigeant guinéen s’est « vanté » d’avoir pu honorer ses promesses à l’endroit des populations de cette partie de la Guinée. Mais Ousmane Gaoual Diallo dénonce cette tournée présidentielle qui selon lui sonne comme un « désarroi ».

« Cette tournée montre le désarroi du RPG et de son Président Alpha Condé. Lorsqu’il est obligé d’utiliser aussi massivement et publiquement l’argent du contribuable, cela montre la perte de toutes les valeurs républicaines par le camp présidentiel. Aujourd’hui, sans aucune gêne l’argent du public est utilisé à grande échelle pour faire des achats de conscience, des achats de voix. Alpha Condé se promène à travers le Foutah et d’autres régions du pays en lançant des promesses comme si c’était un magicien à faire pousser des usines, de l’électricité, de l’eau…en fait ce sont chimères dans la conscience des guinéens. Mais personne n’est dupe, les gens sont plus que jamais déterminés à faire en sorte que les promesses kilométriques ne puissent plus triompher dans ce pays (…) Les promesses d’Alpha n’ont jamais été réalisées. Il ne tient absolument aucune de ses promesses. Personne n’est dupe », prévient le parlementaire.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 22 janvier 2018 à 16:03