Baydi Aribot : « Je ferai la déclaration de mes biens… »

Politique
Baidy Aribot
Baidy Aribot

CONAKRY-Baydi Aribot nommé par le Président Alpha Condé au poste de deuxième vice-Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) a officiellement pris fonction ce mardi 7 novembre 2017. L’évènement qui a été présidé par le secrétaire général du Gouvernement Sékou Kissing Camara, a réuni plusieurs parlementaires mais aussi les hauts cadres de la BCRG.

En marge de ce passage de témoin avec M Gnanga Gomata Gomou qui devient 1er vice-gouverneur de la BCRG, Baydi Aribot a annoncé qu’il a démissionné du parlement ce matin et rendu tous les biens qui étaient mis à sa disposition à cause de sa fonction de député.

« J’ai démissionné, j’ai rendu tout. J’ai rendu les véhicules (…). J’ai aussi demandé à ce qu’on fasse l’inventaire du matériel qui était en ma possession d’ici à demain pour que je puisse quitter là-bas en toute liberté avec la conscience tranquille. Je suis venu à l’assemblée pour servir la nation et non pour se servir », a déclaré le désormais 2ème vice-Gouverneur de la BCRG, interrogé par Africaguinee.com.

Il a ensuite indiqué qu’il est prêt à faire une déclaration de ses biens devant la Cour Constitutionnelle. « Je viens d’arriver à la Banque centrale et je vais servir le pays dans le cadre des lois et des règles en vigueurs. Le moment venu je vous inviterais à m’accompagner pour faire une déclaration des biens à la Cour Constitutionnelle », a-t-il promis.

Dans son discours, Baydi Aribot s’est engagé à servir les intérêts du pays dans le respect des lois de la République. « En acceptant ce poste, je m’engage à servir les intérêts du pays dans le respect des Lois et des règles de la République. Je m’inscris dans la dynamique des réformes engagées par la Banque Centrale sous l’autorité de monsieur le Président de la République, le Pr Alpha Condé, sous la conduite du Gouverneur M Loucény Nabé. Dans cette collaboration que je souhaite harmonieuse, je mettrai à disposition mon expérience acquise partout où j’ai exercé », a assuré l’ancien député de Kaloum.

Selon lui, le Président Alpha Condé n’a pas une vision fermée de la Guinée. Le dirigeant guinéen, témoigne-t-il, ne fait de distinguo entre qui est du RPG ou pas. Ce qui l’intéresse, dit-il, c’est de servir les intérêts du pays. Le secrétaire exécutif de l’UFR dit avoir capté ce message. « Il ne fait pas de distinction entre celui qui est du RPG, de l’UFR…il suffit que vous soyez dans la vision qu’il souhaite, que vous ayez des points de vus concordants sur les questions essentiels du pays. A notre niveau nous avons bien compris cela », a témoigné M. Aribot.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 07 novembre 2017 à 22:31