Manifestations politiques en Guinée : le compte à rebours est lancé !

Crise politique

CONAKRY- En Guinée, le compte à rebours a déjà commencé ! L’opposition compte reprendre ses manifestations de rue dans les prochains jours à Conakry. L’ultimatum qu’elle avait lancé a expiré ce dimanche 25 juin 2017.

Le comité d’organisation de cette série de manifestations s’est réuni plusieurs fois depuis sa mise en place. Il est présidé par M. Bano, l’un des vice-présidents de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. Selon une source généralement bien informée, le comité a proposé le début des manifestations pour le samedi 8 juillet prochain. A en croire toujours cette source, cette série de manifestations devrait commencer par un meeting dans la commune de Kaloum.

L’opposition républicaine doit certainement se réunir dans les prochains jours à Conakry pour valider ces différentes propositions du comité d’organisation. Ce dernier avisera à temps opportun les autorités compétentes sur la tenue des différents meetings.

Malgré la reprise des réunions du comité de suivi de l’accord politique du 12 octobre 2016 et l’arrêt rendu par la Cour Constitutionnelle, l’opposition républicaine promet de redescendre dans la rue. Elle dénonce un manque de volonté politique dans l’application des différents points contenus dans l’accord politique du 12 octobre.

Le porte-parole de l’opposition républicaine, Aboubacar Sylla promet tout de même que les manifestations pourraient ne pas avoir lieu si les lignes bougeaient du côté du pouvoir d’Alpha Condé.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 26 juin 2017 à 13:56