Guinée : Dadis Camara « oublié » par la justice ?

Justice
Dadis Camara
Dadis Camara

CONAKRY- L’ancien Chef de la transition guinéenne devra encore patienter. Le Capitaine Moussa Dadis Camara, contraint à l’exile du côté de la capitale burkinabé n’est pas encore prêt à faire sa valise pour regagner son pays.

En dépit des dernières évolutions du dossier sur les massacres du 28 septembre 2009, l’ancien Président du Conseil National pour la Démocratie et le Développement n’a pas encore été convoqué à nouveau par la justice guinéenne. Ce que nous a confié son avocat Maître Jocameh Haba.

« Mon cabinet j’a jamais reçu une notification d’un quelconque acte relatif à une confrontation entre mon client et un autre inculpé de la part des magistrats instructeurs membres du pool d’instruction en charge du dossier du 28 septembre », a confié à un journaliste d’Africaguinee.com Maître Jocameh Haba, l’avocat du Capitaine Moussa Dadis Camara.

Depuis son inculpation le 8 juillet 2015, le Capitaine Moussa Dadis Camara n’a plus eu de contact avec le pool de juges en charge du dossier du 28 septembre 2009. Après plusieurs tentatives manquées de retourner dans son pays, celui qui s’était emparé du pouvoir en décembre 2008, semble désormais se résigner sur son sort. A Ouagadougou, Dadis Camara mène une vie plus ou moins paisible avec le soutien des autorités burkinabé.

Le 15 mars 2017, le Commandant Aboubacar Diakité, plus connu sous le nom de « Toumba », a été extradé à Conakry. L’ancien aide de camp de Dadis Camara a été interpellé par la justice guinéenne pour répondre aux différents chefs d’accusation qui pèsent sur lui au sujet des massacres du 28 septembre 2009. Le Commandant Diakité sera confronté dan les prochains jours à Marcel Guilavogui, un ancien proche du Capitaine Moussa Dadis Camara.

Le Ministre d’Etat chargé de la justice a annoncé la tenue du procès sur les douloureux évènements du 28 septembre avant la fin de cette année.

A suivre…

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 05 juin 2017 à 13:19