Toumba-Marcel à la maison centrale : cohabitation difficile entre deux (ex) bras droits de Dadis

Affaire 28 septembre 2009

CONAKRY- Ce sont deux personnages clefs du conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD) qui cohabitent à la maison centrale de Conakry en attendant leur jugement.

Les commandants Toumba Diakité et Marcel Guilavogui se connaissent très bien pour avoir tous les deux servi le capitaine Moussa Dadis Camara, ex chef de la junte de 2008.

Aujourd’hui, ils sont tous détenus à la maison d’arrêt de Conakry sous haute surveillance. Les deux hommes étaient des « amis » jusqu’au jour où tout bascula le 3 décembre 2009 lorsque Toumba a tiré sur leur mentor Dadis Camara avant de prendre la fuite. Depuis c’est la descente aux enfers pour eux tous.

Accusé de vouloir créer une rébellion en Guinée, Marcel Guilavogui a été arrêté le 31 mars 2010, avant d’être déféré à la maison centrale. Il a été auditionné par les juges en charge d’instruire le dossier du 28 septembre 2009 puis inculpé. Mais depuis, ce sont des accusations et contre-accusations entre Toumba Diakité et Marcel Guilavogui sur les douloureux évènements du 28 septembre 2009.

En 2014, Marcel Guilavogui avait réfuté les accusations portées contre lui par le commandant Toumba Diakité alors en fuite. Aujourd’hui, il regarde de près l’évolution du dossier 28 septembre mais préfère pour le moment garder le silence, nous dit-on.

Placé en détention depuis maintenant sept ans, le neveu du capitaine Moussa Dadis Camara semble fataliste sur son sort. Pour certains, commandant Marcel Guilavogui, semble être oublié en prison.

Mais ce à quoi Toumba et Marcel ne s’attendaient peut-être pas c’est de se retrouver côte-à-côte à la maison centrale. En attendant l’ouverture de leur procès, dont la date n’est pas encore fixée, leur cohabitation en prison ne devrait pas être facile.

Affaire à suivre…

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 11 mai 2017 à 19:28