Boké : la mairie au cœur d’un scandale, le préfet sévit…

Echo de nos Régions
La mairie de Boké
La mairie de Boké

CONAKRY- La Mairie de Boké est au cœur d’une crise. Le président de la délégation spéciale de Boké ainsi que les conseillers communaux viennent d’être suspendus par le préfet, Mohamed Lamine Doumbouya, a appris africaguinee.com.

Selon nos informations, la décision du préfet suspendant le conseil communal urbain est tombée  le vendredi 13 janvier.

Cette décision a été prise après un audit lancé depuis quelques jours contre le président de la délégation spéciale de Boké, Modibo Fofana, accusé par des conseillers communaux d’avoir  fait sortir  un montant de 53 millions de francs guinéens  dans les caisses de la mairie sans consulter le conseil communal.   

Dans une correspondance en date du 12 janvier 2017, sept (7) conseillers contestataires   sur les onze (11) avaient interpellé le préfet de Boké sur cette situation.

Les négociations entamées par les autorités de la préfecture de Boké et la société civile, n’ont rien donné. Les deux protagonistes au niveau de la mairie sont restés à couteaux tirés.

Interrogé, le préfet de Boké, Mohamed Lamine Doumbouya n’a pas souhaité s’exprimer sur ce sujet.

Affaire à suivre !

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14 

Créé le Lundi 16 janvier 2017 à 13:43