Guinée : l’opposition soulève une autre inquiétude…

Elections locales

CONAKRY- La tenue des élections locales au mois de février prochain n’est pas encore confirmée. L’accord politique signé le 12 octobre dernier entre les deux mouvances politiques du pays serait ainsi violé.

C’’est le porte-parole de l’opposition républicaine qui sonne l’alerte. Aboubacar Sylla évoque un manque de coopération de la Commission Electorale Nationale Indépendante pour la mise en œuvre des recommandations de l’accord politique. L’institution dirigée par Bakary Fofana ne prendrait pas part aux travaux du comité de suivi mis en place au lendemain de la signature de l’accord politique.

« Cela nous inquiète beaucoup parce qu’à date, nous n’avons aucune information sur le déroulement du chronogramme des élections », a expliqué Aboubacar Sylla qui a été interrogé par un journaliste de notre rédaction.

Après le consensus sur le code électoral, c’est un autre front qui pourrait s’ouvrir entre les acteurs impliqués dans le processus électora.

A suivre…

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 16 décembre 2016 à 18:52