Code électoral: qu'en pense le parti de Sidya Touré?

Accord politique
Deen Touré
Deen Touré

CONAKRY- Le parti de Sidya Touré se démarque encore de ses anciens alliés de l’opposition républicaine. Le député de l’Union des Forces Républicaines, Deen Touré, a estimé que la démarche de l’opposition républicaine pour contester le projet du code électoral déposé au bureau de l’Assemblée Nationale, n’est pas opportune.

‘’Au niveau de l’Union des Forces Républicaines (UFR), nous n’avons pas d’observations particulières. Notre parti n’a pas eu une réunion sur cette question. En tant que membre du Bureau Politique de l’UFR et président de Groupe parlementaire nous avons reçu un projet de loi et non une loi. Le débat est ouvert, quant à sa conformité avec le cadre de dialogue. En tout cas je ne vois pas de feu en la demeure, les gens au niveau du parlement sont tout à fait libres d’en discuter’’ a dit Honorable Deen Touré.

Cellou Dalein Diallo et ses pairs de l’opposition républicaine dénonce une modification du point 2 de l’accord politique signé le 12 octobre dernier. Ils s’opposent à la nomination des chefs de quartiers et districts.

‘’ C’est vrai que l’accord du 12 Octobre 2016, préconisait la désignation des chefs de quartier et de district par voies d’élections indirectes, qui alimente d’ailleurs le débat dans le parlement et en dehors. Sincèrement je ne vois pas la raison de se cantonner dans un cadre de projet de loi qui est discutable du début à la fin. C’est quand les députés auront voté que ça devient une loi’’ a précisé  le président du Groupe Parlementaire les Républicains.

 

Boubacar Loudah Bah

Pour Africaguinee.com

Té. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Jeudi 08 décembre 2016 à 17:52