Guinée : une nouvelle crise politique pointe à l’horizon…

Politique
Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo
Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo

CONAKRY- La Guinée pourrait plonger à nouveau dans une crise politique. L’opposition accuse le camp présidentiel de n’avoir pas respecté le contenu de l’accord politique signé le 12 octobre dernier.

Selon le porte-parole de l’opposition républicaine, le projet du code électoral qui a été déposé ce Mardi 6 décembre 2016 au bureau du Parlement, n’est pas conforme à l’accord politique signé par les deux mouvances.

« Le projet de code électoral qui vient d’être déposé au Parlement prévoit la nomination directe des chefs de quartier, contrairement à ce qui est contenu dans l’accord politique. Cela remet tout en cause », annonce Aboubacar Sylla lors d’un entretien avec un journaliste de notre rédaction.

Riposte de l’opposition…

Cellou Dalein Diallo et ses pairs n’entendent pas baisser les bras pour maintenir ce qu’ils qualifiaient d’acquis pour la jeune démocratie guinéenne. Une réunion extraordinaire a été convoquée ce Mercredi 7 décembre 2016 à 15h au QG de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. Certains opposants au régime d’Alpha Condé n’excluent pas leur retrait du comité de suivi de l’accord politique et la reprise des manifestations politiques.

La Guinée semblait avoir tourné la page de la crise politique avec la signature de l’accord politique qui engage les deux mouvances politiques. Les rencontres répétées entre Alpha Condé et son principal opposant Cellou Dalein Diallo avaient redonné espoir aux plus sceptiques.

A suivre…

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

 

Créé le Mercredi 07 décembre 2016 à 10:17