Gouvernement : pourquoi en veut-on à la Ministre Mama Kanny Diallo ?

Gouvernement

CONAKRY- Qui en veut à la Ministre de la Coopération internationale ? Le jeudi 17 novembre dernier, le clash a été évité de justesse lorsque certains fonctionnaires du département dirigé Mama Kany Diallo ont voulu empêché cette dernière d’accéder à son bureau.

Le bras de fer est si tendu que le Gouvernement a dépêché deux émissaires pour tenter de régler le différend. Il s’agit des Ministres Albert Damantang CAMARA, de l’Enseignement Technique et Sékou KOUROUMA, de la fonction Publique. Ces deux médiateurs délégués par l’équipe dirigée par Mamady Youla ont échangé avec le Syndicat à la base de ce ministère, derrière la fronde. Histoire de trouver rapidement une solution.

Du nœud du problème

Le syndicat à la base, reproche à Madame la Ministre du Plan son caractère « hautain » et son manque d’intérêt pour les travailleurs du département. « En cas de conseil, elle ne fait que nous insulter, elle ne répond pas aux salutations, le problème est qu’elle a un mépris total de tous les cadres. Elle ne veut recevoir ni le personnel ni le syndicat, elle est venue avec des cadres qui travaillent à son compte et qui ne sont pas engagés à la Fonction Publique », a accusé un cadre du département sur le portail d’information du Gouvernement.

Et ce n’est pas tout ! Autre point de discorde entre la ministre et ses collaborateurs, c’est la gestion du bus du département, qui selon le syndicat, ne reçoit plus de prime de carburant. « La gestion des bus c’est notre vrai problème. Peu de travailleurs viennent. Depuis le Vendredi, il n’y a pas eu de carburant… sans carburant mieux vaut garer les bus », renchéri Sacko Alsény cadre de la Coopération.

Face à ces dénonciations mêlées de revendications, le Gouvernement promet de s’impliquer afin de trouver une solution concertée. « Permettez-nous de gérer ce problème et donnez la chance au dialogue d’aboutir », a formulé le ministre Damantang Albert Camara devant les travailleurs « frustrés ».

Son collègue de la Fonction Publique a quant à lui assuré que le Gouvernement a pris note des revendications des travailleurs. Sékou Kourouma a demandé la clémence des travailleurs en vers la Ministre Kanny Diallo, qui a-t-il insinué, aurait agi par méconnaissance des réalités du pays.

 « Nous avons pris compte de vos désidératas que nous allons porter à la connaissance de Madame… Nous allons rencontrer Madame (Mama Kanny Diallo, ndlr) pour lui faire des propositions afin que tout rentre dans l’ordre. Pardonnez-la, elle n’a pas vécu en Guinée depuis plusieurs années. Il lui faut une période d’adaptation. Non vous n’êtes pas des objets mais des sujets donc des acteurs conscients de leur rôle de développement de la nation guinéenne », a lancé le ministre Kourouma.

Dossier à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel. : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 21 novembre 2016 à 18:45