Guinée : Les faits marquants de la rencontre entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo…

Politique guinéenne
Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo ce Jeudi 1er septembre 2016 à Sékoutoureya
Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo ce Jeudi 1er septembre 2016 à Sékoutoureya

CONAKRY- Entre Alpha Condé et son principal opposant le vin est désormais tiré, il faudra le boire. La rencontre de ce jeudi 1er septembre 2016 entre les deux hommes politiques a été marquée par des actes, des engagements, qui marqueront sans nul doute l’histoire politique guinéenne.

Il est vrai que le passé donnait raison à ceux qui affichaient un scepticisme quant à l’issue de cette rencontre entre le président Alpha Condé et le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. Ce jeudi 1er septembre 2016, le Président Alpha Condé a fait un « pas de géant ».

Mettant de côté son « égo » qu’on lui a toujours reproché, le Président Alpha Condé a reçu son opposant dans une atmosphère très détendue. A tel point que certains ont cru à un bal. Au delà d’une simple poignée de mains, Alpha Condé a quasiment serré Cellou Dalein Diallo contre lui. Contrairement aux précédentes rencontres qu’il a eu avec le Chef de file de l’opposition guinéenne, le Président Alpha Condé est sorti de la salle avec lui. En lieu et place de son Ministre porte-parole Kiridi Bangouré, le Chef de l’Etat a lui même pris la parole.

Des engagements forts…

Au delà des actions, les engagements pris par le Président Alpha Condé donnent une lueur d’espoir également. L’espoir de voir la fin de la crise politique en Guinée. L’espoir de ne plus assister à des manifestations qui engendrent souvent des morts et des blessés. L’espoir de ne pas voir cette crise économique persister dans un pays qui affiche quasiment un taux de croissance négatif.

Connaissant la principale revendication de l’opposition, Alpha Condé a pris l’engagement d’engager toutes les institutions du pays à respecter les conclusions des différents dialogues politiques. L’opposition a toujours fait ce reproche au pouvoir de Conakry. L’une des principales raisons de la reprise de ses manifestations de rue était la non prise en compte des conclusions des derniers dialogues politiques. L’absence d’un cadre de concertation permanent a également été regretté par les opposants d’Alpha Condé.

Au sujet de ce dernier point, le Chef de l’exécutif guinéen a pris l’engagement ce jeudi d’installer Cellou Dalein Diallo dans ses fonctions de Chef de file de l’opposition guinéenne. Ce qui permettrait à l’ancien Premier Ministre d’avoir des rencontres périodiques et de manière quasi régulière, avec le locataire du Palais Sékoutoureya.

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

Créé le Vendredi 02 septembre 2016 à 10:44