Politique : Réaction surprise de l’opposant Faya Milimono sur une décision d’Alpha Condé…

Opposition

CONAKRY- C’est une réaction « inattendue » de l’Opposant Faya Milimono sur une décision du Chef de l’Etat. Pour une fois, le leader du Bloc Libéral connu pour ses piques « acerbes » à l’encontre du régime en place apprécie un acte d’Alpha Condé.

Il s’agit de la décision du Président de la République de confier désormais le nettoyage de la ville de Conakry au génie militaire. Cet Opposant qui n’a cessé de dénoncer l’insalubrité chronique dans la capitale guinéenne, apprécie cette décision du locataire de Sékoutouréyah et estime que pour une fois, il semble avoir entendu un message de l’Opposition.

« Je constate que le message envoyé par l’opposition à l’occasion de la marche du 16 août est entendu en partie. Le constat de l’insalubrité de la ville de Conakry est aujourd’hui pathétique. Au cours de la manifestation et avant, toutes les interventions n’ont pas manqué de faire allusion à l’insalubrité, dénoncer cette situation et interpeler le gouvernement. Si quelques jours après la décision est de confier le ramassage des ordures dans la ville de Conakry, au génie militaire, c’est que le message de l’Opposition est en partie entendu », a réagi le leader du Bloc Libéral interrogé par un journaliste d’Africaguinee.com.

Dr Faya Milimono estime toutefois que la situation est si grave qu’il faut trouver une solution d’urgence. Pour ça, l’opposant souligne qu’on peut compter sur l’armée qui est, dit-il, l’institution la plus organisée.

« Il y a beaucoup de pays, même développés qui, devant des situations d’urgences font appel à l’armée. C’est donc compréhensible. Nous pouvons espérer qu’immédiatement les ordures qui contaminent l’environnement pourraient être débarrassées », a lancé l’ancien candidat malheureux de la présidentielle de 2015, suggérant cependant la mise en place d’un programme pour la gestion des ordures à Conakry.

« Il faut nécessairement qu’il y ait un véritable programme bien ficelé incluant plusieurs dimensions - (ramassage, sensibilisation transport, traitement, recyclage…) pour la gestion des déchets, des ordures dans la capitale et dans les autres villes de notre pays. Donc si cette décision peut à court terme, résoudre le problème des ordures à Conakry, j’apprécie que le Président de la République ait écouté pour une fois le peuple à travers les manifestations qui se sont passées », apprécie Dr Milimono.

Dossier à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : 00224 655 31 11 12 

Créé le Jeudi 25 août 2016 à 10:52