Mouvance présidentielle : Alpha Condé et Mamady Diawara, le divorce est-il définitivement consommé ?

Mouvance présidentielle

CONAKRY- Après le Dr Ousmane Kaba, le camp présidentiel ambitionne désormais une réconciliation entre le Président Alpha Condé et le leader du Parti du Travail et de la Solidarité, Mamady Diawara. Ce dernier fait partie des trois cadres de la mouvance présidentielle qui avaient été « sanctionnés » à cause de la lettre ouverte qu’ils avaient adressée au Chef de l’Etat. Mamady Diawara, le Dr Ousmane Kaba et le député Sékou Savané, avaient estimé que les propos tenus par Alpha Condé au siège du RPG Arc-en-ciel le 4 juin dernier étaient une offense à l’encontre de l’ethnie malinké.

La réconciliation entre Alpha Condé et l’ancien Président de la Commission Economie et Finances de l’Assemblée Nationale a été rendue possible grâce au concours de la coordination mandingue. Cette même coordination a tenté en vin pour le moment, de concilier les positions d’Alpha Condé et de Mamady Diawara. Un obstacle majeur se dresse face à cette réconciliation : Alpha Condé et Mamady Diawara partagent le même fief électoral. Contrairement à Ousmane Kaba, Mamady Diawara tient à la survie de son parti politique. Le PTS n’avait pas voulu la fusion lors de la mise en place de la « grande famille » du RPG Arc-en-ciel.

Joint au téléphone par un journaliste de notre rédaction, M. Diawara n’a pas voulu se prononcer sur le sujet. Du côté de la coordination mandingue, on affiche un optimisme de voir Mamady Diawara et Alpha Condé enfin réconciliés.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 24 août 2016 à 15:18