Koundara : 11 enfants interceptés à la frontière entre la Guinée et le Sénégal…

Société

KOUNDARA- Ce sont en tout 11 enfants dont l’âge varie entre 7 et 15 ans venus tous de la région de Labé qui ont été interceptés en début de semaine vers Sambailo, au niveau de la frontière entre la Guinée et le Sénégal.

Selon nos informations, ces enfants étaient en partance pour la Gambie pour des études coraniques. Ces 11 enfants ont été interceptés à la frontière par les services de sécurité, avant d’être reconduits vers la ville de Labé.

Parmi ces enfants, il y a une petite fille de 12 ans originaire de la sous-préfecture de Kouramangui, dans la région de Labé.

« je partais à Banjul pour les vacances, la police a dit un enfant ne doit pas traverser la frontière s’il n’est pas avec ses parents. Je me cache pas, j’étais avec un oncle. Depuis lundi on est bloqué. On nous a ramené ici à Labé finalement » a expliqué la jeune enfant.

Un autre enfant de 14 ans natif de Thyndel , quartier du centre urbain de Labé a donné sa version des faits : « Moi , je suis de Thyndel Labé, c’est ma mère qui m’a embarqué ici pour aller à Bassè pour étudier le coran. Nous sommes arrivés à Koundara vers 2 heures du matin, le chauffeur nous a laissé quelque part pour aller voir la douane, un militaire est venu nous trouver sur place, nous avons tenté de fuir, il a menacé de tirer, on s’est arrêté. On était dans deux véhicules différents. Finalement on nous a mis à la disposition de l’ONG Sabou Guinée » explique cet autre enfant.

A Labé, le coordinateur de l’ONG « Sabou Guinée » est revenu sur les dangers liés à ces voyages des enfants qui ne sont pas accompagnés par leurs parents.

Depuis le 9 Août on menait les démarches pour retrouver leurs parents. C’est seulement ce Vendre que les enfants sont arrivés à Labé. Ce n’est pas normal, les enfants risquent beaucoup dans ces genres de situation. imaginez 11 enfants dans des vehicules sans parents avec des convoyeurs c’est trop dangereux et suspects parce qu’on ne peut pas confirmer que les enfants  vont pour étudier le coran surtout que les autorités du Senegal ont interdit la mendicité des enfants dans la rue, pourtant la plupart des enfants qui quittent chez nous font la mendicité au Senegal ou en Gambie »

Au moment où nous quittions les lieux, les autorités de Labé étaient attendues pour prendre des mesures. Les parents d’autres enfants étaient également attendus.

Il faut noter que ce n’est pas la première fois que des enfants sont interceptés à la frontière et reconduits à Labé. 22 enfants originaires de Dinguiraye en partance pour les zones d’exploitation artisanale de l’Or de Kedougou au Sénégal avaient également été ramenés dans leurs familles respectives par le biais de Sabou Guinée.

 

Alpha Ousmane Bah

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Labé

Tel. : (00224) 657 41 09 69

Créé le Dimanche 14 août 2016 à 12:11

TAGS