Alpha Condé met en garde l’Opposition : « L’autorité de l’Etat va s’affirmer… »

Crise politique
Alpha Condé
Alpha Condé

CONAKRY-Alors que l’Opposition promet de reprendre les manifestations de rues dès après la fin du mois du Ramadan, le Président Alpha Condé  a fait une mise en garde, ce mercredi 29 juin 2016.  Le dirigeant guinéen a promis de faire en sorte que les forces de l’ordre puissent encadrer les manifestations pacifiques, mais, prévient-il, l’Etat usera de son autorité.  

« Nous ferons en sorte que nous ayons des forces de l’ordre capables d’encadrer les manifestations démocratiques. Mais aussi il faut que nous ayons devant des leaders responsables qui font des manifestations pacifiques. Moi j’ai été opposant pendant 40 ans, aucun Président ne peut dire que mon parti a cassé une voiture à plus forte raison une maison », a lancé Alpha Condé à l'occasion de la cérémonie de remise officielle du rapport des consultations sur la réconciliation nationale.

Le Chef de l’Etat a promis de garantir le respect des libertés individuelles et collectives. Cependant, il a prévenu que l’autorité de l’Etat va s’affirmer en cas de débordement.

« L’autorité de l’Etat va aussi s’affirmer. Parce que les libertés c’est une chose, mais il revient à l’Etat de protéger les personnes et leurs biens. Nous n’accepterons plus que les personnes soient agressées dans leurs maisons. On va faire en sorte que toutes les libertés soient respectées, mais votre  liberté ne doit pas piétiner celle de votre voisin. L’Etat prendra ses responsabilités », a alerté le Président Condé, devant le Chef de file de l’Opposition.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le Mercredi 29 juin 2016 à 15:09