Mines guinéennes : Des citoyens s’expriment sur le deal entre l’AMC et le Groupe Chine Hongqiao…

Economie

CONAKRY- Des citoyens guinéens se sont exprimés sur le deal entre la société minière “AMC“ et le Groupe Chine Hongqiao portant sur la bauxite de Koumbia, localité située dans la région de Boké, à hauteur d’environ 120 millions de dollars US.
 
Ousmane Camara Sociologue :
Moi j'avais lu cet article sur un site guinéen et c'est quant les grandes gueules en ont débattu que je suis rendu effectivement compte de la vérité de ce deal qui n'était connu d'aucun Guinéen. Il est clair qu’il ya un flou qui a été entretenu au tour ce marché entre l'AMC et le Groupe Chine Hongqiao sur la bauxite de Koumbia à Boké. Ce qu'il ya du non dit et ce non dit mérite d'être connu et mis au grand jour.
 
Seydouba Soumah Ingénieur des Mines à la retraite : Vous savez récemment on a parlé de la suspension du secrétaire Général du Ministère des mines pour dit-on ne pas avoir informé ses chefs hiérarchique sur la tenue d'un marché dans le secteur des mines, Soudain on entend parler de cet autre deal passé dans la plus grande opacité; je pense bien qu'il y a deux poids deux mesures au moment ou parle de transparence dans la gestion de nos mines; J'ose croire que l'Assemblée censé défendre nos intérêts va se saisir de ce dossier pour défendre nos intérêts
 
Mariame Diallo Journaliste : J'ai entendu les grandes gueules parler de ce deal qu'ils ont eux même qualifié de flou. Moi mon problème est qu'il s’agit des chinois, nous savons quand les chinois ont un marché ils importent même la main d'œuvre; les locaux sont pratiquement épargnés. Aujourd’hui le secteur minier est celui qui peut créer des milliers d'emplois et résorber le problème de chômage et si nous donnons nos mines à des sociétés chinoises nos jeunes resteront longtemps au chômage nous avons beaucoup d'exemples de ce genre avec les chinois en Guinée et à travers le monde; Nos autorités doivent faire attention et je compte sur la vigilance de l'Assemblée Nationale.
 
Salifou Touré Architecte: Pour moi comme la transaction n'a connue aucune communication ce qu'elle est fausse donc l'Assemblée doit purement et simplement refuser ce deal qui ne prend pas compte j'en suis certain, des préoccupations des populations riveraines.

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 14 juin 2014 à 12:40