Retrait de l’opposition au parlement, Alternance en 2015, Gouvernance Minière : Bah Oury s'exprime!

Politique Opposition guinéenne

CONAKRY-Le vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a réagi sur le retrait de l’Opposition à l’Assemblée Nationale. L'opposant s'est aussi exprimé sur  la stratégie que l'opposition devrait adopter désromais et la gouvvernance actuelle des mines par le président Condé, a appris Africaguinee.com.

Bah Oury pense que la  suspension de la participation de l’Opposition aux travaux du Parlement est "un acte politique majeur".  

L’opposant qui s’exprimait ce mercredi sur les ondes de nos confrères de la Radio Lynx Fm a salué cette décision de l’opposition guinéenne même s’il continue de tirer sur les accords politiques du 03 juillet qui ont permis l’organisation des élections législatives.

‘’ces accords ont permis à Alpha Condé d’avoir ce qu’il voulait dans la mise d’une assemblée nationale où il a une majorité bien qu’elle soit relative. Le fichier électoral actuel est une source de conflit majeur, d’instabilité pour la Guinée’’, commente Bah Oury.

Face à cet acte « Majeur » de l’opposition, M. Bah appelle l’opposition guinéenne de se donner la main, de tirer les leçons de ses échecs passés et faire une amende honorable aux victimes des violences politiques. ‘’ il faut reconstruire l’opposition en mettant en place la stratégie de la lutte contre la gouvernance d’Alpha Condé’’, suggère-t-il.

« L’alternance Politique par le biais électoral n’est pas possible… »

Bah Oury pense qu’il n’est pas possible d’avoir une alternance avec ce processus électoral. ‘’L’alternance Politique par le biais électoral n’est pas possible avec la gouvernance violente de M. Alpha Condé’’,  juge Bah Oury, qui pense que c’est seulement une insurrection populaire comme celle de 2007 qui peut « sauver la Guinée ».

‘’Il faut avoir du respect pour les compétences politiques de  M. Alpha Condé …’’

L’exilé politique reconnait et respecte les compétences politique du président Alpha Condé, même s’il le qualifie de grand manipulateur.

 ‘’Il faut avoir du respect pour M. Alpha Condé pour ses compétences politiques. C’est un excellent manipulateur. Il se donne le temps pour mettre en place sa  stratégie. Il a pu obtenir ce qu’il voulait. Malheureusement ce qu’il a voulu ne correspond pas à l’intérêt du peuple de Guinée’’, affirme-t-il.

Parlant de la signature de la signature du cadre d’investissement, dans le projet Simandou, l’opposant parle d’une grande « catastrophe », citant de passage le payement des 700 millions de dollars par Rio Tinto. Il y a là  une gestion plus opaque dans la gouvernance minière, dixit Bah Oury. ‘’ Alpha Condé devra rendre compte à la nation guinéenne’’, tempête l’opposant.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le Mercredi 11 juin 2014 à 13:13