Crise politique en Guinée: Alpha Condé met en garde les opposants…

Crise politique en Guinée

DUBREKA- Alors que l’opposition annonce de nouvelles manifestations de rue dans le pays, le président Alpha Condé, a mis en garde ceux qui  veulent faire obstacles au changement qu’il prône en Guinée.  Le Chef de l’Etat s’est encore une fois attaqué aux anciens Premier Ministres (aujourd’hui dans l’opposition), qu’il accuse d’avoir mis la Guinée dans une situation catastrophique pendant qu’ils étaient aux affaires et de l’empêcher de travailler, a constaté sur place Africaguinee.com.

Dans un discours tenu ce mercredi à Dubreka sur le site de construction du barrage hydroélectrique de Kaléta, Alpha Condé a accusé ses opposants d’avoir mis le pays à terre.  Parlant de la mal gouvernance qui a toujours caractérisé la Guinée, le locataire de Sékhoutouréya a dédouané les deux Premiers présidents de la Guinée, Sékou Touré et Lansana Conté.

Sur le premier cité, Sékou Touré,  le président Alpha Condé estime que s’il n’a pas pu développer la Guinée, depuis 1958 (date de l’indépendance, NDLR),  c’est parce qu’il était en désaccords avec les blancs, notamment l’ancienne métropole, la France.

Parlant du second président guinéen, Lansana Conté, il a rappelé que ce dernier était militaire. Et que d’ailleurs en venant aux affaires celui-ci avait dit ‘’aujourd’hui, nous sommes pauvres, si demain vous nous voyez avec des maisons et des belles villas, sachez qu’on a volé’’, rappelle le président Alpha Condé qui a ajouté que Lansana Conté disait toujours à ses ministres : ‘’Je ne connais rien, je suis militaire, faites ce qui est bon pour le pays’’.

Le président Alpha Condé déduit donc que si la Guinée est dans cette situation, ce sont les anciens Premiers Ministres qui en sont responsables.

Mais prévient-il, ‘’On doit savoir qui a fait quoi dans ce pays. Il y a trop de mensonges, trop de malhonnêteté’’, martèle-t-il, puis d’assener qu’il a trouvé la Guinée dans un trou, mais qu’il ya des gens qui font tout pour l’empêcher de travailler, mais,  met-il en garde, personne ne pourra l’en empêcher.

‘’J’ai trouvé le pays dans un trou. Il y a des gens (l’opposition, NDLR) qui font obstacles, mais personne ne pourra nous empêcher d’avancer’’, a prévenu le président Alpha Condé.

Nous y reviendrons.

Une dépêche de Souaré Mamadou Hassimiou

Envoyé spécial Africaguinee.com à Dubreka 

Créé le Mercredi 11 juin 2014 à 15:00