Affaire torture de 2010 : la FIDH demande un procès contre l’ancien gouverneur Resco

Affaire tortures

CONAKRY- La Fédération  internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) a fait une  demande à  la justice guinéenne pour ouvrir  rapidement le procès  contre l’ancien gouverneur de la ville de Conakry, Commandant Sekou Resco Camara, accusé de torture e 2010, a appris Africaguinee.com.

« On veut qu’il y ait un contrôle judiciaire pour que Resco Camara reste à la disposition de la justice et qu’il rende compte devant le juge. Evidemment on demande maintenant l’organisation rapide d’un procès, puisqu’il faut avancer », a déclaré le directeur du bureau Afrique de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme Florent Jell, joint au téléphone par notre rédaction.

A ce jour plusieurs démarches ont été menées pour le jugement de cet ancien haut gradé de l’Etat explique-t-il.  Selon le Directeur du bureau Afrique de la FIDH,  il y a eu l’ouverture d’une procédure judicaire et un juge d’instruction chargé du dossier a mené une enquête.

« Un juge d’instruction a entendu les victimes. Il a fait un certain nombre d’acte d’enquêtes et maintenant on demande que la procédure judiciaire soit clôturée et que le juge d’instruction renvoi le dossier devant le tribunal pour que le procès se tienne », déclare Florent Jell, qui ajoute que  la justice de Conakry  tôt ou tard accèdera à leur  demande de jugement vue l’ouverture d’une procédure judiciaire. 

«De toutes les façons, il y a une instruction judicaire qui est ouverte, il va falloir la terminer  un jour ou l’autre. La justice, c’est  comme ça, on ouvre une instruction judicaire, si on dit qu’il y a un non-lieu, soit on mène un procès, or là, il y a des inculpés. Donc il n’y a pas d’alternative. Il faut le faire », a-t-il soutenu.

Rappelons que cette procédure avait été ouverte à la suite d’une plainte déposée par la FIDH et  l’organisation guinéenne des droits de l’Homme (OGDH), aux côté de 17 victimes, depuis le 18 mai 2012. Elle visait le commandant Sékou Resco CAMARA, le général Nouhou THIAM, ancien chef d’état-major et le commandant Aboubacar Sidiki   ‘’De Gaulle’’ CAMARA, ancien chef de la garde présidentielle.

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 664 93 46 23

Créé le Samedi 26 avril 2014 à 23:40