Fermeture des frontières entre la Guinée et le Sénégal : Conakry réagit !

Politique
Porte-parole du gouvernement guinéen, Damantang Albert Camara
Porte-parole du gouvernement guinéen, Damantang Albert Camara

CONAKRY- Le gouvernement guinéen vient enfin de se prononcer sur la décision du Sénégal de fermer toutes ses frontières terrestres avec la Guinée ! Selon le porte-parole du gouvernement guinéen, Damantang Albert Camara, des démarches sont entrain d’être actuellement menées pour la réouverture des frontières, a appris Africaguinee.com.

La décision de Dakar de fermer ses frontières avec la Guinée, pour se protéger  du virus hémorragique virale qui frappe la Guinée, n’a pas été sans conséquence. Plusieurs ressortissants guinéens, la plupart des commerçants en provenance de Dakar,  sont bloqués depuis dimanche avec leurs marchandises, à la frontière de Lenkérin.

 Interrogé ce matin sur les ondes de nos confrères de la Radio Espace Fm, sur cette épineuse question,  le porte-parole du gouvernement guinéen,  a assuré que des démarches diplomatiques sont en cours pour décanter la situation.

‘’Nous sommes en train de mener les démarches nécessaires au niveau diplomatique pour pouvoir décanter cette situation’’, a souligné Albert Damantang Camara, qui précise que : ‘’il ne nous appartient  pas nous, en tant que gouvernement guinéen, de juger une décision souveraine de la présidence sénégalaise’’.

Toutefois, rappelle-t-il, l’OMS (organisation mondiale de la santé) n’a pas recommandé la fermeture des frontières, d’autant plus que des pays plus proches de l’épidémie n’ont pas fermé leurs frontières.

‘’Nous espérons que très vite, nous allons rentrer dans la normale dans nos relations avec le Sénégal. Nous avons des relations séculaires avec le Sénégal, c’est un pays ami. Après la fièvre Ebola, nos relations reprendront’’, souligne le ministre Damantang Albert Camara.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664 93 51 32

 

Créé le Mardi 01 avril 2014 à 15:04