Sud de la Guinée : Une maladie d’origine inconnue continue de faire des victimes

Maladie

CONAKRY- La mystérieuse maladie  qui a fait son apparition il y a une dizaine de jours dans le sud de la Guinée continue de causer des morts. Déjà une vingtaine de victimes a été enregistrée dans les préfectures de Macenta et Guéckedou, a appris Africaguinee.co.

Selon nos informations,  les  agents de la santé qui s’activent sur le terrain ont annoncé que les résultats des prélèvements  seront bientôt connus. Pour le  chef de division Prévention et lutte contre la maladie du ministère de la Santé,  Dr Sakoba Keita  les échantillons sont déjà envoyés à l’étranger et à Conakry   pour connaitre l’agent causal de cette maladie qui, aujourd’hui a fait plusieurs victimes dont les symptômes  sont  une hémorragie anale  et nasale accompagnée de fièvre.

« Nous avons une équipe et ça fait six jours qu’ils sont sur les lieux, nous avons pris des échantillons hier (mardi, 18 mars NDLR)et ils sont déjà expédier vers la France. Un deuxième échantillon  est arrivé  à Conakry nous sommes en train de les conditionner  pour envoyer à Dakar dès ce soir. Et une autre partie de l’échantillon vont être examiné   par le laboratoire de bactériologie de l’institut national de santé publique à Conakry. On doit  avoir les résultats de ces analyses dans les 48 heures », a précisé M. Keita.

Depuis la manifestation de cette épidémie a nos jours on dénombré 34 cas avec 23 décès reparti entre Guéckédou et Macenta a déclaré Dr Keita. Afin de d’éviter la propagation de cette maladie contagieuse, les malades ont été isolés.

Selon certains agents de santé sur place, cette maladie ressemble à la fièvre Lassa,  une maladie contagieuse,  originaire du Libéria.   

BAH Aissatou 

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 664 93 46 23 

Créé le Jeudi 20 mars 2014 à 18:16