Accès à l’eau potable en Guinée : Le CICR fait un don de matériels à la SEG…

Société
Don matériels CICR
Don matériels CICR

CONAKRY- La délégation du Comité Internationale de la Croix Rouge (CICR) a fait un don de matériels d’une valeur d’environ 590 millions de francs guinéens à la Société des Eaux de Guinée, a constaté sur place Africaguinee.com.

Ce matériel composé de pompes, d’un générateur et des produits de traitement de l’eau devrait permettre à améliorer l’accès à l’eau potable dans sept villes de l’intérieur pays. La capacité de production dans les villes de Forecariah, Pita, Labé, Faranah, Kankan, Guéckédou et de N’Zérékoré, devrait connaître une croissance.

Pour le chef de la délégation du CICR en Guinée, cette donation est la preuve de l’intérêt que son organisation accorde à l’amélioration de l’accès des populations guinéennes à l’eau potable. Selon Jean Jacques Tshamala, la coopération entre la SEG et le CICR qui a débuté au lendemain des douloureux évènements survenus à Guéckédou en l’an 2000, a pour objectif de contribuer à améliorer l’accès des populations des centres urbains à l’eau potable.

Comme fruits de cette coopération on peut citer la réalisation et la réhabilitation de plusieurs ouvrages d’approvisionnement et de distribution d’eau potable dans les différentes régions du pays. Grâce au Comité International de la Croix Rouge, le personnel de la SEG a bénéficié de formations dispensées par l’office international de l’eau.

A en croire au chef de la délégation du CICR en Guinée, cette organisation humanitaire entend orienter à partir de cette année 2014, son soutien dans le domaine de la production de l’eau potable vers les milieux ruraux à risque de tensions de divers ordres.

Avant de terminer, M. Jean Jacques Tshamala s’est dit convaincu que tous les acquis de la coopération entre son organisation et la Société des Eaux de Guinée, seront pérennisés.

Pour sa part, le Coordinateur  Général de la SEG, Mamadou Djouldé Diallo a exprimé sa satisfaction aux  donateurs pour le soutien au secteur urbain de  l’eau potable en Guinée.   Il a ensuite réitéré l’engagement de la société qu’il dirige à accompagner les actions concrètes visant à raffermir d’avantage les relations entre elle et le CICR.

Pour terminer, le coordinateur général de la SEG  a  rassuré  que ‘’les matériels et équipements offerts par cette institution internationale  seront utilisé à bon escient  et cela va permettre  d’améliorer  considérablement la desserte en eau potable dans les villes bénéficiaires’’.

Le Comité Internationale de la Croix Rouge, qui est une organisation impartiale, neutre et indépendante, travaille en Guinée afin d’apporter protection et assistance aux personnes affectées par les situations de violence.

Présent en Guinée depuis 1990, le CICR effectue des visites dans les prisons afin d’évaluer les conditions de détention et de traitement des détenus. Toujours dans son rôle exclusivement humanitaire, le CICR n’a cessé d’apporter son soutien à la Société des Eaux de Guinée afin d’améliorer la fourniture de l’eau potable aux populations. Le soutien aux hôpitaux et la promotion des droits et des principes humanitaires ne sont pas en marge des actions que le CICR mène en Guinée depuis l’ouverture de sa délégation à Conakry en 2001.

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 664 93 46 23

Créé le Jeudi 20 Février 2014 à 17:07