Maroc: Une dizaine de jeunes guinéens périssent dans une embarcation

Diaspora guinéenne
Immigration clandestine
Immigration clandestine

MAROC- Treize guinéens qui tentaient de faire la traversée entre le Maroc et l’Espagne ont péris dans le chavirement  d’une pirogue. Ces infortunés voulaient rejoindre l’Espagne par la voie maritime, a appris Africaguinee.com.

Le drame s’est produit dans la nuit du lundi à  mardi dernier. La nuit du drame, l’embarcation de fortune avec à  son bord quatorze personnes dont treize guinéens et un malien,  avait quitté tard le port de Tanger au Maroc pour rejoindre l’Espagne. Un voyage qui n’arrivera jamais à destination.

Selon nos informations, la mer était agitée. Au total trois pirogues dont celles qui transportaient les guinéens ont chaviré en mer. L’on ignore combien de personnes étaient dans les deux autres pirogues. Mais il n’y aurait eu que quatre rescapés dans tout le groupe. Ces rescapés seraient en ce moment avec la croix rouge Espagnole. Quant aux corps des autres victimes, ils ont été retrouvés sur le large des côtes espagnoles. Ils  ont tous, selon nos informations été inhumées là-bas mardi dernier.

Parmi eux, il y a un jeune diplômé en droit âgé de 29 ans du nom de  Mamadou Aliou Bah, originaire de Télimélé. Un de ces jeunes frères que nous avons joint au téléphone, nous a confié qu’ils l’ont perdu de vue depuis dix jours.  

Fuyant la misère dans leur pays beaucoup de jeunes guinéens prennent le risque de rejoindre les côtes européennes, en empruntant des pirogues de fortunes.

Récemment les autorités belges avaient tiré la sonnette d’alarme sur le cas de demandeurs d’asile guinéens dans leur pays.

Pour l'instant, aucune réaction officelle des autorités guinéennes sur ce drame de l'immigration clandestine.

A suivre...

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 664 93 51 32

 

 

Créé le Vendredi 07 Février 2014 à 16:33