Mouvance présidentielle: Après la colère des jeunes, les cadres du RPG gardent le silence

Crise au RPG Arc-en-ciel
mouvance présidentielle
mouvance présidentielle

CONAKRY- Après les incidents survenus samedi au siège du parti du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG, parti au pouvoir), les cadres du parti présidentiel observe un silence prudent en attendant le retour à Conakry du président Alpha Condé, a constaté Africaguinee.com.

Depuis samedi, jour prévu pour la tenue de l’assemblée hebdomadaire, la plupart des responsables contactés par notre rédaction, n’ont pas souhaité répondre à nos différentes questions.

D’abord, le secrétaire général du RPG, Saloum Cissé  à la question de savoir ce qui a empêché la tenue de l’assemblée, il répond: « vraiment je ne saurais vous le dire. Je ne suis pas à Conakry, je suis à Faranah. C’est avec vous que j’apprends, parce que je suis dans un village où il n’y a pas de réseau  (alors qu’on a communiqué au téléphone, ndlr)».

Lansana Komara, secrétaire permanant, après moult tentatives qui se sont soldées par un échec, nous dit : « rappelez-moi après », avant de nous raccroche au nez.

Hadja Nantenin Konaté, coordinatrice nationale du parti, à aucune tentative, n’a décroché.

La seule personne qui a filé quelques mots, c’est le secrétaire général à la jeunesse du RPG arc-en-ciel, Bany Sangaré. A l’entame, il nous dit : « pour le moment, je ne réponds à aucune question d’un journaliste ».

A la question de savoir jusqu’à quand, monsieur Sangaré ajoute ceci : « Quand je vais finir de recenser et de comprendre toutes les structures, et qu’elles finissent de faire leur mémo qu’elles vont remettre au président (Alpha Condé), on verra. C’est tout ! Pour le moment, les journalistes n’ont rien n’à avoir dedans. C’est une affaire interne. Quand ça fini, tu le sauras toi-même », a-t-il promis.

Ces vagues de contestations interviennent à un moment où le président Alpha Condé est en déplacement du côté de Davos. Nombreux sont ceux qui s’interrogent de savoir quelle va être sa réaction à son retour à Conakry.

Rappelons que les jeunes “mécontents“ du RPG Arc-en-ciel dénoncent la composition du nouveau gouvernement guinéen.

Nous y reviendrons.

Aliou BM Diallo

Pour Africaguinee.com

(+224) 664 93 46 24

 

Créé le Lundi 27 janvier 2014 à 20:32