La Reine Elisabeth II va-t-elle abdiquer en 2014?

Reine
Elisabeth II
Elisabeth II

Après 62 ans de règne et 161 visites à l'étranger, "Queen Elizabeth II" serait-elle fatiguée? A bientôt 88 ans, la Reine se dirige de plus en plus vers un passage de témoin. Le Prince Charles se voit en effet confier de plus en plus de responsabilités. Il n'en faut pas plus aux Britanniques pour envisager une abdication dans le courant de l'année 2014.
 

L'hypothèse du dernier voyage officiel
 
Le début des rumeurs est intimement lié à la France. Elizabeth II sera du déplacement en Normandie le 6 juin, avec son fils, pour la commémoration du débarquement -le D-Day- en présence de François Hollande et de Barack Obama. Mais le Sunday Times a lancé la rumeur. Une source gouvernementale française en charge de l'organisation de la commémoration aurait déclaré au journal: "On nous a laissé entendre que ce sera probablement la dernière visite officielle de la Reine à l'étranger". 
Le Prince Charles l'a déjà suppléée, notamment aux funérailles de Nelson Mandela et au sommet du Commonwealth, au Sri Lanka, en novembre, alors que Buckingham Palace avait annoncé l'année dernière vouloir limiter les déplacements lointains de la Reine en raison de son âge.
 

La fusion des bureaux de presse

Le poids croissant du Prince Charles et l'effacement de la Reine a une traduction en terme d'organisation qui fait aussi beaucoup gloser: la fusion de leurs services de presse. En effet, dimanche, les équipes du Prince de Galles ont quitté Clarence House pour rejoindre Buckingham Palace, afin de "coordonner" leurs actions et de "préparer Charles à devenir Roi", révèle le Daily Mirror.

Avec cette annonce, c'est comme si tout le Royaume-Uni se réveillait, et découvrait les devoirs croissants confiés au Prince de Galles. Tous les médias se sont emparés du sujet et un mot revient sur toutes les lèvres : le "job-share" (partage de travail en anglais).
 

Le verdict des bookmakers
 
Depuis lundi, et l'annonce de la prise de responsabilités plus conséquentes de la part du Prince de Galles, l'hypothèse d'une abdication de la reine en 2014 fait l'objet de paris sur les sites en ligne . Le succès est si éclatant qu'il a fait exploser le compteur des parieurs du site Coral, contraint de suspendre la cotation. L'hyptohèse de la succession par le Prince Charles est plebiscitée à 1 contre 20 (à peine un euro gagné pour 20 pariés), tandis que celle de son fils, le Prince William, est aussi envisagée, même si elle est jugée moins probable, avec une cote de 8 contre 1 (8 euros gagnés pour 1 parié).
Un journal refuse toutefois d'envisager l'abdication: le Telegraph. Selon lui, la Reine ne laissera jamais son trône, comme elle l'a promis en 1947. "La Reine a déclaré en Afrique du Sud qu'elle servirait son pays et le Commonwealth durant toute sa vie", rappelle-t-il. Pas question pour le journal de "suivre l'exemple de la Reine Beatrix des Pays-Bas", qui a récemment abdiqué au profit de son fils. 
 

REUTERS

Créé le Jeudi 23 janvier 2014 à 6:30