Alpha Condé à Davos: "repousser la corruption va nous permettre d'assurer un meilleur avenir pour les Guinéens"

Forum Economique Mondial
Alpha Condé à Davos
Alpha Condé à Davos

DAVOS-Depuis la Suisse où il participe au forum économique mondial de Davos, le président guinéen Alpha Condé a réaffirmé son objectif de lutter contre la corruption en Guinée.Devant la presse internationale, Alpha Condé a remercié la Suisse et les Etats-Unis pour leur soutien dans sa lutte contre la corruption.

En marge de l'ouverture de ce forum, le président Condé a rappelé au cours d'une session consacrée aux ressources extractives,  l'expérience de son pays dans le domaine minier, après plusieurs scandales revelés par la presse dont l'affaire Simandou qui oppose la Guinée au milliardaire franco-israélien Beny Steinmetz.  Dans ce bras de fer  entre la Guinée et Beny Steinmetz où plusieurs milliards de dollars sont en jeu, l'Etat guinéen qui défend ses mines de fer de Simandou a bénéficié de l'aide de Washington pour interpeller plusieurs cadres corrompus dont plusieurs proches de l'ancien président Lansana Conté. La justice guinéenne accuse également deux cadres de la BSGR de Beny Steinmetz de "corruption passive" dans cette affaire.

« Notre expérience montre que, bien que la plupart des juridictions des grands places financières se disent dans les mots favorables à la lutte contre la corruption dans les pays en développement, deux ont démontré par les actes un engagement fort et sérieux. À cet égard, je dois exprimer les profonds remerciements de ma Nation aux États-Unis et à la Suisse, qui ont déjà fait d'énormes contributions à l'effort de lutte contre la corruption dans mon pays »,  a déclaré le président Condé selon un communiqué de la présidence guinéenne.

Le chef de l'Etat guinéen a évoqué plusieurs conditions pour lutter contre la corruption dont l'instauration d'une justice efficace pour permettre aux jeunes guinéens de bénéficier des ressources de leur pays. Car dit-il, "repousser la corruption va nous permettre d'assurer un meilleur avenir pour les Guinéens, mais cela signifie aussi une justice renforcée pour mieux protéger les intérêts des citoyens et des entreprises, et un environnement plus stable et adéquat dans lequel les investisseurs peuvent générer des profits pour leurs actionnaires. C'est le partenariat que nous envisageons pour la Guinée aujourd'hui, et pour les générations futures de Guinéens ». 

En marge de sa visite à Davos, le président Alpha Condé aura plusieurs réunions bilatérales notamment avec le président de la  commission européenne, José Manuel Barroso.

C'est la troisième visite officielle du président Alpha Condé à Davos depuis son élection en novembre 2010.
 
Africaguinee.com

Créé le Jeudi 23 janvier 2014 à 7:23