Sport : Les raisons du départ de l’entraîneur du Syli National, Michel Dussuyer…

CONAKRY- Le ministère guinéen chargé de la jeunesse, des sports et de l’emploi des jeunes a apporté un démenti aux informations faisant allusion au non paiement du salaire de l’entraineur de l’équipe nationale du Syli, Michel Dussuyer, pendant six mois, a appris Africaguinee.com.
 
Lors d’un bref entretien qu’il a eu avec notre rédaction, le chef de ce département, Sanoussy Bantama Sow a balayé d’un revers de la main ces informations, en précisant que c’est plutôt le sélectionneur français qui reste redevable à la Guinée. “Contrairement à ce que j’ai suivi aujourd’hui sur les ondes d’une radio privée de la place, le ministère des sports, qui est l’employeur, ne reste devoir aucun centime à Monsieur Dussuyer. Il a été payé jusqu’en fin décembre“ a expliqué le chef du département chargé de la jeunesse, des sports et de l’emploi des jeunes.
 
A travers une série de documents dont le contrat qui avait été signé en mars 2013 entre son département et  l’entraîneur Michel Dussuyer, le ministre Sanoussy Bantama Sow a expliqué que l’une des clauses du contrat prévoyait  qu’en cas de manque de résultats de la part de l’employé, le contrat pouvait être purement simplement résilié.
 
“Le présent contrat est conclu pour une durée de 28 mois. Il prend effet le 1er Mars 2012 et expire le 31 juillet 2014. A l’issue de la période pour laquelle, il est conclu son renouvellement ne se fera que suite à une demande manuscrite présentée deux mois à l’avance par l’une des parties et acceptée par l’autre, qui aura un mois pour donner son avis par écrit. Toutefois, en cas de non qualification à la coupe du monde 2014 au Brésil, les deux parties conviennent de mettre un terme anticipé au présent contrat à la date du 31 décembre 2013. Le présent contrat conclu pour une durée déterminée pourra être dénoncé pour faute lourde de façon expresse et à tout moment par l’une des parties sous réserve d’un préavis de deux mois“ précise le contrat en ses pages 3 et 4.
 
Parmi les documents qui ont aussi été présentés à notre reporter, figurent les états de paiement du salaire de Michel Dussuyer en titre de l’année 2013 (y compris le mois de décembre).
 
Répondant aux inquiétudes de certains observateurs qui estiment qu’il y a eu immixtion de l’exécutif via le ministère des sports dans les prérogatives de la fédération guinéenne de football, le ministre Sanoussy Bantama Sow rappelle : “Il ne s’agit nullement pas d’une immixtion. Nous avons juste attiré l’attention de la fédération guinéenne de football sur le fait que l’entraîneur avait failli à certaines de ses missions et que le contrat prévoit dans ce cas de figure qu’il y ait une résiliation. Ce n’est  pas nous qui avons lancé l’appel à candidatures pour le choix d’un nouvel entraîneur, c’est la FEGUIFOOT. Mon département n’est nullement pas impliqué dans cette affaire“ s’est défendu le ministre guinéen chargé des sports.
 
  SOUARE Mamadou Hassimiou
   Pour Africaguinee.com
   Tél. : (+224) 664 93 51 31
 
Créé le Samedi 21 décembre 2013 à 20:30